Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Le conseil d'administration de la télévision publique italienne RAI a annoncé avoir suspendu un de ses responsables, impliqué dans l'enquête concernant le prince Victor Emmanuel de Savoie. Dans un communiqué cité par l'agence Ansa, le conseil d'administration de la Rai a annoncé avoir "suspendu les activités de la personne impliquée dans les enquêtes" menées par le parquet, en soulignant ne pouvoir maintenir en activité "quiconque se trouve soupçonné pour des faits en cours d'éclaircissement". La RAI a en outre annoncé son intention de se porter partie civile dans cette affaire. La télévision ne cite pas le nom de la personne impliquée, mais tous les journaux ont écrit qu'il s'agissait d'un des responsables des ressources humaines de la RAI. La télévision publique a été mise en cause dans l'enquête sur le prince Victor Emmanuel de Savoie, qui concerne un réseau de jeux truqués et de prostitution. En échange d'un passage de jeunes femmes dans des émissions de la RAI, Salvatore Sottile, porte-parole de l'ancien chef de la diplomatie italienne Gianfranco Fini, aurait obtenu des "faveurs sexuelles". Des écoutes téléphoniques, menées dans le cadre de l'enquête et publiées par des journaux, concernent notamment une conversation au sujet d'une des jeunes femmes entre M. Sottile et le responsable suspendu de la RAI. Le président de la télévision, Claudio Petruccioli, avait annoncé lundi des "mesures préventives" après les révélations de la presse. Salvatore Sottile a été assigné à résidence par le magistrat chargé du dossier.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
CHU Lyon
Concession de services publics : prestations de communication multimedia pour les patients : télévision connectée, accès internet, téléphonie et services associes.
» Voir l'avis de concession de service public