Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

L'opérateur satellitaire européen Eutelsat a réalisé au premier semestre de son exercice 2007/2008 (clos au 31 décembre) un bénéfice net en progression de 18,5% et revoit à la hausse ses objectifs de croissance annuels. Le bénéfice net du groupe s'établit à 94,7 millions d'euros, tandis que le chiffre d'affaires du groupe progresse de 3,4% sur la période, à 429,4 millions d'euros, précise l'opérateur dans un communiqué. Fort de ces résultats, Eutelsat a revu à la hausse ses objectifs de croissance sur l'exercice, visant désormais un chiffre d'affaires annuel compris entre 850 et 860 millions d'euros. L'objectif de marge d'Ebitda (résultat brut d'exploitation) est porté à 78%, ajoute le groupe. La progression du chiffre d'affaires résulte à la fois de la "forte croissance des applications vidéo (+10,2%)", qui représentent 74,4% du chiffre d'affaires, et de "l'excellente performance des services à valeur ajouté (+13,6%) sur les marchés de l'accès haut débit", porté notamment par de nouveaux contrats, explique Eutelsat. Le carnet de commandes du groupe représente un montant de 3,6 milliards d'euros, soit l'équivalent de 4,3 années de revenus, est-il précisé. Eutelsat indique également que le nombre de ses répéteurs opérationnels a progressé de 8,4% sur un an, passant à 427 répéteurs loués au 31 décembre. Le résultat opérationnel du groupe sur le semestre s'améliore de 8% à 193,8 millions d'euros, et la marge opérationnelle gagne 1,9 point, à 45,1%. Commentant ces résultats, le PDG d'Eutelsat, Giuliano Berretta, a souligné qu'avec "près de 3.000 chaînes de télévision (...), notre groupe consolide son rang de premier opérateur européen" dans les applications vidéos. Un septième satellite sera ajouté au programme de lancements que nous conduisons d'ici la fin de 2010, a-t-il par ailleurs annoncé. Au cours du semestre, Eutelsat a également lancé le programme de construction du satellite KA-SAT, qui mettra le "haut débit par satellite à la portée du grand public dans toute l'Europe et le bassin méditerranéen" et devrait permettre de générer un chiffre d'affaires annuel moyen de l'ordre de 100 millions d'euros au-delà de l'exercice 2011-2012, rappelle M. Berretta. Le groupe a enfin annoncé l'acquisition d'un nouveau satellite, W3B, destiné à renforcer ses positions orbitales pour la diffusion de programmes audiovisuels. Cette commande à venir porte à 450 millions d'euros (contre 420 millions auparavant) l'objectif d'investissements annuels sur la période 2007-2010.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
CHU Lyon
Concession de services publics : prestations de communication multimedia pour les patients : télévision connectée, accès internet, téléphonie et services associes.
» Voir l'avis de concession de service public