Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

L'intersyndicale CFDT-CGT de RFO Polynésie, réunie mercredi à en assemblée générale, a décidé la poursuite du mouvement de grève commencé il y a huit jours, a constaté un journaliste de l'AFP. L'intersyndicale veut obtenir que le rattrapage salarial proposé par la direction générale soit indexé, comme le sont les salaires outre-mer dans la fonction publique au titre de la chèreté de la vie. "Déroger au principe de l'indexation est un acte politique", a affirmé Teva Pambrun, porte-parole de l'intersyndicale, "et notre direction générale ne peut s'arroger ce droit". De son côté, dans un courrier à l'intersyndicale, le président directeur général de RFO, André-Michel Besse, affirme "qu'il n'est pas question, ni aujourd'hui ni demain, de remettre en cause l'indexation au sein de RFO". André-Michel Besse rappelle d'autre part qu'il a déjà signé avec sept organisations syndicales représentatives dans l'entreprise trois protocoles d'accord sur les disparités syndicales entre RFO et le reste de l'audiovisuel public. Alerté par l'intersyndicale, le député de Polynésie, Emile Vernaudon (non-inscrit), a annoncé qu'il poserait mercredi à l'Assemblée nationale une question orale au gouvernement sur ce problème de l'indexation
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
CHU Lyon
Concession de services publics : prestations de communication multimedia pour les patients : télévision connectée, accès internet, téléphonie et services associes.
» Voir l'avis de concession de service public