Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Le président de Multithématiques, Michel Thoulouze, qui devrait être écarté lors de la prochaine réorganisation du Groupe Canal+ (Vivendi Universal), a déclaré que ses actionnaires "avaient toujours validé et approuvé" ses plans de financement. "Mes actionnaires ont toujours validé et approuvé mes plans de financement. Je ne suis jamais allé contre leur volonté. Il est impossible pour n'importe quel manager de travailler sans l'accord de ses actionnaires", a-t-il déclaré. M. Thoulouze, à qui l'on reproche la mauvaise gestion de Multithématiques (Canal Jimmy, Planète...) et de Telepiu, la filiale italienne de Canal+, devrait être écarté du groupe, dont le président Pierre Lescure doit présenter jeudi les nouveaux contours. Son éviction de la présidence de Multithématiques dépend encore du choix des actionnaires du groupe, détenu par Canal+, Lagardère, Liberty Media (27,42% chacun), Havas Images (Vivendi) pour 9,09% et Part'Com (8,64%).
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
CHU Lyon
Concession de services publics : prestations de communication multimedia pour les patients : télévision connectée, accès internet, téléphonie et services associes.
» Voir l'avis de concession de service public