Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Facebook Télé Satellite & Numérique Twitter Télé Satellite & Numérique Newsletter Télé Satellite & Numérique
Mardi 15 Novembre 2005 à 00:00

Téléphone portable, iPod... les nouvelles aubaines pour l'industrie du porno

Les petits écrans des téléphones portables, des iPod vidéo et des lecteurs vidéo peuvent être une aubaine pour l'industrie pornographique, posant un défi aux compagnies de téléphone et aux instances de régulation américaines.

Quelques jours à peine après le lancement du nouveau iPod vidéo par Apple, des entreprises se sont précipitées pour offrir par téléchargement des clips, des séries télévisées mais aussi des émissions pornographiques. "Nous pensons que la croissance d'émissions à caractère pornographique va exploser dans les prochains mois", dit à l'AFP Harvey Kaplan de Xobile.com, qui se présente comme le principal fournisseur de "clips adultes" sur des téléphones portables.

Le marché du téléphone mobile pour ce type d'images est actuellement largement plus développé que celui des appareils "portables" type iPod vidéo, Sony PlayStations, vidéo portables, ajoute M. Kaplan. Mais les deux segments progressent. "Nous gagnons en moyenne 20.000 nouveaux abonnés chaque mois, dont les trois quarts sont hors des Etats-Unis", précise-t-il. "Nous pouvons distribuer nos produits sur n'importe quel téléphone portable dans le monde", insiste-t-il.

Aux Etats-Unis, le marché est limité à cause de la réticence des compagnies de téléphone à devenir partenaires dans l'industrie de la pornographie de crainte d'être stigmatisées, dit M. Kaplan. "Personne ne veut être le premier à autoriser un tel contenu pour les adultes". Pour autant, plusieurs sociétés se préparent à entrer sur ce marché en expansion. Ainsi, le magazine Playboy a lancé "iBod", une galerie de photos spécialement destinées aux iPod photos et a conclu un contrat avec la société Dwango pour proposer des téléchargements pour adulte sur les téléphones portables.

Un nouveau système de "classification", adopté ce mois-ci par l'association des compagnies de téléphonie portable et qui aidera les parents à interdire à leurs enfants de moins de 18 ans l'accès à des contenus à caractère sexuel ou violent, sera un atout important pour l'industrie du divertissement adulte, estime M. Kaplan. Il y a un an, une enquête réalisée par la société Research and Markets a évalué le "marché à contenu adulte destiné au téléphone portable" aux Etats-Unis entre 90 millions et un milliard de dollars d'ici à 2008.

De son côté, Yankee Group, leader mondial dans les recherches et le conseil en communication et réseaux, estime le marché américain des émissions à contenu adulte à 192 millions de dollars d'ici à 2009. Mais la croissance dépendra de la manière dont les compagnies de téléphonie mobile s'entoureront de précautions pour protéger les jeunes afin d'éviter des régulations gouvernementales trop drastiques, estime-t-il. Jeff Kagan, un analyste indépendant dans les télécommunications, prévoit que le marché va évoluer lentement vers des programmes érotiques sur les téléphones mobiles même si les compagnies de téléphone proposent d'autres types de téléchargements.

"Les compagnies de téléphone ont tout intérêt à se protéger de ce qui pourrait les gêner ou ternir leur réputation. Elles ont dit qu'elles resteraient à l'écart du commerce pornographique mais elles n'ont pas le contrôle de ce que font leurs clients", juge M. Kagan.
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›