Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Facebook Télé Satellite & Numérique Twitter Télé Satellite & Numérique Newsletter Télé Satellite & Numérique
Vendredi 2 Décembre 2005 à 00:00

Mise en orbite boursière difficile pour l'opérateur de satellites Eutelsat

L'opérateur européen de satellites Eutelsat a connu une mise en orbite boursière difficile, ayant démarré sa cotation vendredi en baisse par rapport au prix d'introduction, lui-même fixé bien en-dessous des espérances initiales après une première tentative avortée.

L'action Eutelsat a perdu 0,50% à 11,94 euros, par rapport à son prix d'introduction de 12 euros, alors que le CAC 40 progressait de 0,21%. Le titre avait ouvert sur une baisse de 1,67% à 11,80 euros. Au cours actuel, la totalité du groupe était valorisée autour de 2,37 milliards d'euros, selon un calcul de l'AFP.

"Nous sommes heureux d'avoir réussi l'introduction en Bourse, et réuni une base d'actionnaires solides qui ont bien compris notre modèle économique et qui sont prêts à nous accompagner dans la concrétisation de nos ambitions", a déclaré à l'AFP une porte parole d'Eutelsat. Le groupe a décliné en revanche tout commentaire au sujet de la baisse de son cours de Bourse. Le groupe avait relancé fin novembre son projet d'introduction en Bourse, destiné à lever 860 millions d'euros pour réduire ses dettes et financer sa croissance, après l'échec d'une première tentative un mois plus tôt.

Eutelsat avait dû annuler fin octobre ce premier projet d'entrée en Bourse, après avoir réduit sans succès à 12,00-13,80 euros une fourchette de prix initialement comprise entre 15,25 et 17,75 euros jugée beaucoup trop élevée par les investisseurs, selon des sources de marché. Le milieu de la fourchette initiale valorisait le groupe autour de 3,3 milliards d'euros, un milliard de plus que sa valorisation actuelle. Eutelsat avait motivé l'annulation de l'opération par le fait que des conditions de marché "difficiles" risquaient de peser sur "la juste valeur de l'entreprise".

Or après un mois d'octobre il est vrai morose pour les marchés actions, la Bourse de Paris a repris des couleurs. Mais ces conditions plus favorables ne se sont pas traduites dans le cours de Bourse d'Eutelsat, après une nouvelle procédure d'introduction apparemment délicate, selon des courtiers. Dans le cadre de cette nouvelle procédure lancée en novembre, le groupe a placé 73,2 millions d'actions (hors exercice d'une option de surallocation), soit 33,2% de son capital, les actionnaires existants renonçant à céder des parts comme ils prévoyaient de le faire lors du premier projet.

Le prix d'introduction définitif de 12 euros a été fixé dans le bas d'une nouvelle fourchette allant de 11,75 à 12,75 euros, en net retrait par rapport au prix proposé en octobre. Le placement global destiné aux investisseurs institutionnels "a fait l'objet d'un important niveau de sur-souscription", a annoncé le groupe sans plus de détails. L'offre réservée aux particuliers n'a quant à elle permis de placer que 2,77 millions d'actions, soit une très faible proportion de l'ensemble des actions émises. Fort d'un réseau de 23 satellites, Eutelsat diffuse 1.700 chaînes de télévision et 860 stations de radio, vers 120 millions de foyers.

Créé en 1977 en tant qu'organisation intergouvernementale afin de doter l'Europe d'une infrastructure de télécommunications par satellite, Eutelsat est devenu une société privée en 2001. Les opérateurs télécoms avaient progressivement cédé leurs parts à des fonds d'investissements, menés par le français Eurazeo.
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›