Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Icon Facebook Icon Twitter Icon LinkedIn
Bouton Newsletter TS
Jeudi 30 Novembre 2006 à 00:00

Miss France 2007 : 37 candidates pour incarner "l'élégance française"

La 60e Miss France, millésime 2007, sera élue samedi soir, en direct sur TF1, depuis le Futuroscope de Poitiers (Vienne), où se déroulera la cérémonie suivie l'an dernier par 9,3 millions de téléspectateurs, confirmant un regain d'intérêt pour cette institution. Endemol France, propriétaire de l'événement, a modernisé la cérémonie depuis quelques années, notamment par la "révolution du bikini": l'an dernier, pour la première fois, les candidates ont défilé en maillot deux pièces avec la bénédiction forcée de Geneviève de Fontenay, présidente du Comité Miss France. Conséquence: depuis 2004, près d'un million de téléspectateurs supplémentaires ont suivi l'élection de la reine de beauté française qui, dans le passé, a connu des records en réunissant jusqu'à 11 millions. Le bikini - "glamour mais surtout pas sexy", insiste la dame au chapeau - aura de nouveau droit de cité pour les douze finalistes, que départageront cette année les téléspectateurs et le jury coprésidé par Muriel Robin et Michel Sardou. La 60e Miss France sera en fait la 87e : ambassadrice de la Côte d'Azur, Agnès Souret, première "plus belle femme de France" - appellation contrôlée de l'époque -, a été élue en 1920 sous la houlette du chroniqueur mondain Maurice Walefe. Après une parenthèse imposée par la Seconde Guerre mondiale, le couturier Christian Dior relance l'élection avec Louis Poirot, dit de Fontenay, qui épousera Geneviève Mullmann. En 1947, Miss Côte d'Azur, Yvonne Viseux, devient "l'ambassadrice de l'élégance française". La promotion 2007 réunit 37 reines régionales de beauté. Chaque élection a son parfum de scandale : Miss Nouvelle Calédonie a été destituée sur le champ et remplacée par sa première dauphine pour avoir accepté de poser pour des nus artistiques avant sa désignation. "Le règlement est le règlement : Miss France ne se déshabille pas, ni avant ni après son élection!", explique à l'AFP Mme de Fontenay, 74 ans, dont le contrat de directrice générale adjointe de la Société Miss France, rachetée en 2002 par le groupe de production audiovisuelle Endemol, vient d'être prolongé jusqu'en 2016. "J'espère tenir le coup jusque là! Tant que j'ai la santé, je serai opérationnelle!", a-t-elle assuré. Le contrat de son fils, Xavier de Fontenay, jusqu'ici directeur de la Société Miss France, n'a pas été renouvelé. Des divergences de vue se sont multipliées ces dernières années, à la fois avec sa mère et Endemol. Le jury "Miss France 2007" réunit Miss France 2005, Cindy Fabre, la chanteuse Liane Foly, les comédiens Natacha Amal et Gérard Darmon, le créateur Jean-Claude Jitrois, l'animatrice Linda Hardy et l'humoriste Titoff. Coté scrutin, rien ne change: les téléspectateurs pourront voter par téléphone (3680, 0,56 EUR par appel + surcoût éventuel) ou par SMS (71313, 0,50 EUR + prix du SMS). Cependant, l'avis du public ne comptera que pour un tiers "afin d'éviter un vote régionaliste". Une nouvelle fois, l'élection se déroulera en même temps que le Téléthon sur France 2 et des appels aux dons seront lancés pendant la cérémonie. "La Miss France idéale est celle que des parents choisiraient pour bru", explique Geneviève de Fontenay. "Depuis 52 ans sur les routes, je ne suis pas lassée. J'aime partir dans la France dont on sent battre le coeur. La jet set ne m'intéresse pas".
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public