Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Facebook Télé Satellite & Numérique Twitter Télé Satellite & Numérique Newsletter Télé Satellite & Numérique
Dimanche 6 Octobre 2002 à 00:00

Le MIPCOM 2002 s'ouvre à Cannes dans un climat morose

Le Marché international des programmes TV (MIPCOM) 2002, 18ème du nom, s'ouvre ce lundi à Cannes dans un climat morose en dépit de l'extraordinaire foisonnement d'inédits et d'événements people qui accompagnent traditionnellement cette manifestation.

La chute du marché publicitaire, des coûts de production toujours plus élevés, la fragmentation de l'audience sur les chaînes du câble et du satellite et la crise de la pay-TV en Europe se traduisent cette année par un recul sensible du nombre de participants, ont indiqué les organisateurs à l'AFP. Ils seront sans doute moins de 10.000, comme l'an dernier après les attentats du 11 septembre, contre 12.000 en l'an 2000, année faste. L'édition 2002 comptera 442 stands contre 468 en 2001 et le nombre de sociétés représentées refluera de 1148 à 1068. Les pays exposants seront en revanche pratiquement aussi nombreux, autour d'une cinquantaine.

Premières victimes de la crise, les sociétés associées aux nouvelles technologies disparaissent purement et simplement du paysage. Les autres dépêchent généralement moins de délégués moins longtemps sur la Croisette. De Columbia à MGM, de Paramount à la 2Oth Century Fox, toutes les majors américaines sont en revanche au rendez-vous de ce 18ème MIPCOM. Les Etats-Unis, en tête des exposants (257 sociétés), alignent même 20 nouveaux venus. Frappée de plein fouet par la crise économique, l'Amérique latine fait néanmoins le déplacement avec 17 sociétés d'Argentine, de Colombie, du Mexique, du Brésil et du Chili. Ces deux derniers pays entendent mettre l'accent sur leur production cinématographique.

Quant à l'Asie, emmenée par le Japon et la Corée du Sud, elle confirme ses ambitions croissantes, déjà affirmées l'an dernier, avec plus d'une centaine d'exposants. En guise de programme-roi cette année, le MIPCOM alignera tout une série de formats de jeux, de télé-réalité ou d'aventure. En cette période de vaches maigres, ils présentent un double avantage: peu coûteux à produire, ils rapportent des fortunes avec les produits dérivés. La journée de mercredi leur sera consacrée. Parmi les stars attendues, Alain Delon tiendra une conférence de presse mardi pour détailler sa vision du personnage de Frank Riva, le flic qu'il incarnera sur France 2 dans une mini-série de trois fois 100 minutes.

Le tournage doit débuter en février et le scénario est pratiquement bouclé. Alain Delon doit également évoquer l'adaptation du "Lion" de Kessel dont le premier tour de manivelle ne sera donné qu'à l'été prochain. France 3 annoncera de son côté une "série événement" avec le lancement de l'Odyssée de l'Espèce. Conçue avec l'aval scientifique du paléontologue Yves Coppens, cette série plongera les téléspectateurs dans la vie quotidienne des plus lointains de nos ancêtres.
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›