Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Facebook Télé Satellite & Numérique Twitter Télé Satellite & Numérique Newsletter Télé Satellite & Numérique
Jeudi 17 Octobre 2002 à 00:00

Granada et Carlton annoncent leur fusion

Les groupes de médias britanniques Granada et Carlton ont annoncé qu'ils s'étaient mis d'accord pour fusionner, donnant ainsi un seul propriétaire à ITV, le plus important réseau terrestre de télévision commerciale de Grande-Bretagne.

Les deux groupes avaient fait part la semaine dernière de leur projet de fusion, qui donnera naissance à un groupe pesant 2,6 milliards de livres (4,13 mds EUR) de capitalisation boursière. Cette opération reste soumise à l'approbation des autorités de la concurrence et de la Commission indépendante de la télévision, ont précisé les deux groupes dans un communiqué. Conformément à ce qui avait été annoncé vendredi, les actionnaires de Granada détiendront 68% du capital de la nouvelle entité, et 200 millions de livres (317,4 M EUR).

Ceux de Carlton recevront 32%, cette part pouvant monter à 34% en 2006 en fonction du cours de l'action du nouveau groupe et de ses résultats. Les deux groupes estiment que la fusion de leurs activités permettra d'économiser 35 millions L par an, dès la fin de la première année suivant l'opération. Carlton et Granada pensent que 20 ML supplémentaires d'économies sont réalisables. Les coûts ponctuels de la transaction sont évalués à 40 ML. Les deux groupes souhaitaient fusionner depuis longtemps, afin de diminuer leurs coûts et de devenir plus compétitifs, mais cette opération se heurtait à des querelles de personnes et surtout au risque d'un veto des autorités de la concurrence.

A eux deux, Carlton et Granada ont une part de marché d'environ 54% sur le secteur de la publicité télévisuelle. Une fusion totale, pour avoir lieu, devra attendre la nouvelle loi sur la communication proposée par le gouvernement, qui devrait être votée à l'automne 2003. Le siège d'ITV, à Londres © AFP/Archives Gerry PennyLa nouvelle entité aura pour directeur général Charles Allen (président de Granada) et pour président Michael Green (actuellement président de Carlton). Gerry Murphy, le directeur général de Carlton, est donné partant par les analystes pour prendre les rênes du distributeur Kingfisher. Le texte de loi assouplit le cadre réglementaire et prévoit notamment d'abolir une règle qui limitait à 15% la part de l'audience nationale pouvant être contrôlée par un seul groupe de médias.

Si la fusion recevait l'approbation des autorités de la concurrence avant le vote de la loi, la transaction pourrait donc devoir s'effectuer en deux temps. ITV est actuellement détenu à environ 40% par Carlton et 53,8% par Granada. Granada et Carlton traversent une passe difficile, reflétée par la chute de leurs actions à la bourse de Londres depuis plusieurs mois.
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›