Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Facebook Télé Satellite & Numérique Twitter Télé Satellite & Numérique Newsletter Télé Satellite & Numérique
Samedi 16 Novembre 2002 à 00:00

Dicos d'or 2002 : intégrale de la dictée de Bernard Pivot

Un peu plus de 5.000 candidats ont planché samedi en fin de matinée sur la dictée des finales régionales des "Dicos d'or", dont voici le texte : La comédie des animaux.

Dormez-vous comme un loir ? Vous traite-t-on de jeune loup brutal ou de vieux pachyderme ? Alors, soyez malin comme un singe pour apaiser ces qu'en-dira-t-on. Oui, les animaux nous ressemblent, et réciproquement. Quelles que soient les époques, avant même que l'homme de Cro-Magnon ne fût né, ils ont régné sur la planète. Au fil des ères, certains se sont éteints, comme les dinosaures, le mammouth ou l'aurochs ; d'autres ont évolué, pour devenir des baleines, des éléphants mastoc ou des bisons à l'encolure laineuse. Combien d'hommages ont-ils reçus !

Divinisés en Égypte, vénérés en Inde, ils sont aujourd'hui portés aux nues par tous ces gens qui idolâtrent une kyrielle de bébêtes bien-aimées. Et des noms fameux résonnent toujours, tels ceux de Bucéphale, accro d'Alexandre, et de Milou, inséparable de Tintin. (Fin de la dictée pour les cadets et les juniors). Mais faisons fi des vedettes d'hier, de ces tyrannosaures et autres tricératops cornus. Revenons à nos moutons...

En effet, que nos chers amis soient empaillés ou vivants, qu'ils blatèrent ou qu'ils craquettent, qu'ils se soient répandus au fin fond de la Libye ou du Groenland, ils ont souvent été notre miroir, exaltant nos propres traits de caractère. La Fontaine acquiescerait ici, fables à l'appui. Alors, à ceux qui ne se sont pas encore extasiés devant les quetzals mordorés, ni laissé séduire par le bizarroïde babiroussa ou le harfang des neiges, je dis : "Ouvrez un oeil de lynx." Si le microcosme est davantage votre tasse de thé, zoomez sur les termites cachés ou les pucerons myrmécophiles...

Foi d'animal, le règne animal, c'est génial !...(Fin de la dictée pour les seniors). Voici le texte additionnel pour départager les ex aequo. À vous de jouer ! Commencez par une patience ou une réussite, puis engagez une partie de Scrabble, ou jouez à la crapette, au trente-et-quarante ou au quatre-cent-vingt-et-un. À moins que vous ne préfériez le whist, le mah-jong ou encore le backgammon, si proche du jacquet et du trictrac...

Enfin, que diriez-vous tout de go du go ou du rami, d'un poker avec ses fulls et ses brelans ou d'une belote tout atout ? Ça vous fend le coeur ? Bon. Pourquoi pas un mikado, des jeux vidéo, un logogriphe...Mieux : une dictée ? (Texte établi par Micheline Sommant et révisé par le jury national).
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›