Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Facebook Télé Satellite & Numérique Twitter Télé Satellite & Numérique Newsletter Télé Satellite & Numérique
Vendredi 6 Décembre 2002 à 00:00

16e édition du Téléthon sur France 2

"Ensemble pour faire reculer la maladie" et franchir une "nouvelle frontière" dans la recherche sur les maladies génétiques : le 16e Téléthon mobilisera l'antenne de France 2 avec des relais dans toute la France pour plus de trente heures de direct vendredi soir et samedi.

Gérard Holtz est de retour le plateau du Téléthon, en compagnie de Sophie Davant qui y participe depuis quinze ans, ainsi qu'une pléiade d'artistes qui se produisent bénévolement pour faire monter le compteur des promesses de dons qui avait atteint l'an dernier 81,19 millions d'euros (532,56 MF), le record depuis la première édition de 1987 qui avait permis de collecter l'équivalent de 29,6 M EUR. Les antennes de Radio France et notamment le réseau France Bleu s'associent à cette 16e édition, parrainée par la chanteuse Axelle Red, qui mêlera divertissement et information scientifique sur la thérapie génique, avec notamment une émission présentée par Laurent Broomhead samedi.

Le coup d'envoi sera donné vendredi soir avec une grande parade réunissant trois cirques sur la pelouse de Reuilly (Paris XIIe) et Gérard Holtz fera un tour des six centres de promesses télévisés d'Evry (Essonne), Liévin (Pas-de-Calais), Nîmes, Pralognan-la-Vanoise (Savoie), Ajaccio et Rennes en se déplaçant avec tous les moyens imaginables : TGV, jet-ski, hélicoptère, plongée sous-marine etc...Le président de l'association française contre les myopathies (AFM), Eric Molinié, a annoncé le démarrage, pour une période de cinq ans, d'une quinzaine d'essais de thérapie génique ou cellulaire sur l'homme contre des maladies génétiques rares, complexes et incurables.

Ces essais, qui devraient démarrer d'ici 2005, interviennent alors que la tentative de la première thérapie génique à Necker sur des enfants atteints de déficit immunitaire héréditaire (des enfants contraints de vivre sous bulle stérile) a été provisoirement suspendu. Un petit patient a en effet développé ce qui s'apparente à une leucémie. "Si jamais cette forme de virus (utilisé comme vecteur pour le gène correcteur, ndlr) avait pu déclencher les choses, cela ne concernerait que ce type de virus et pas les autres formes de thérapie génique. Cela a pu se produire car il s'agissait d'un rétrovirus sur une cellule sanguine", a indiqué M. Molinié qui n'exclut aucune autre approche de recherche.

Expliquer, témoigner, redonner l'espoir à des enfants souvent lourdement appareillés, comme la petite Elodie qui , âgée de 6 ans, est atteinte d'amyotrophie spinale infantile, et dont le "rêve est de vieillir" : tel est le but du Téléthon, entreprise lancée en 1987 par le fondateur de l'AFM, Bernard Barataud, auquel a succédé Eric Molinié. L'AFM est une association loi de 1901 reconnue d'utilité publique et dirigée par un conseil d'administration composé exclusivement de personnes malades ou de parents de malades. Quelque 22.000 manifestations sont prévues dans la France entière.

Le maire de Paris, Bertrand Delanoë, se rendra samedi dans le XIIe arrondissement, rue Crozatier, présentée comme "rue modèle" en matière d'accessibilité à la voirie pour les personnes à mobilité réduite. Pour la 3e année consécutive, une marche des maladies rares (qui concernent quelque 3 millions de personnes en France) est organisée à Paris et l'autocar du Téléthon sillonnera les routes du Sud-Ouest à la rencontre des donateurs. Les promesses de dons peuvent être faites par téléphone dans toute la France au 36/37 (0,15 EUR la minute) et depuis l'étranger au 33/02/40/84/36/37 ou 33/825/04/36/37 ainsi que sur internet sur www.telethon.fr ou par minitel sur 3615 code téléthon.
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›