Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Facebook Télé Satellite & Numérique Twitter Télé Satellite & Numérique Newsletter Télé Satellite & Numérique
Mercredi 18 Décembre 2002 à 00:00

VU vend totalité de sa participation dans EchoStar

Vivendi Universal a annoncé mercredi qu'il vendait la totalité de sa participation d'environ 11% dans le bouquet américain de télévision par satellite EchoStar pour un montant de 1,066 milliard de dollars.

Dans un communiqué le groupe a précisé qu'il a vendu cette participation à EchoStar. "Le produit net total de la vente de cette participation est de 1,066 milliard de dollars, et le paiement en numéraire sera effectué par EchoStar à Vivendi Universal le 23 décembre", a-t-il ajouté. "Vivendi Universal et EchoStar décident de maintenir leurs accords commerciaux privilégiés aux Etats-Unis", a précisé le groupe français de communication et de média.

L'ancien Pdg de Vivendi Universal, Jean-Marie Messier, avait acheté la participation dans Echostar fin 2001 pour 1,5 milliard de dollars. Cette cession a été rendue possible par l'échec de la fusion de EchoStar avec Hughes, deuxième bouquet satellitaire des Etats-Unis. Selon le Pdg d'EchoStar, Charlie Ergen, Vivendi Universal devait attendre la décision des autorités américaines avant de vendre sa participation dans EchoStar. EchoStar et Hughes ont annoncé le 11 décembre avoir mis fin à leur projet de fusion de 18 milliards d'euros, auquel le gouvernement américain et les autorités de régulation étaient opposés.

Vivendi Universal poursuit ainsi un vaste programme de cessions d'actifs de plus de 10 milliards d'euros avant fin 2003, pour réduire une dette qui s'élève à environ 18 milliards d'euros dans les médias (hors Vivendi Environnement). Son objectif est de ramener cette dette à 14 mds d'euros à la fin de l'année. VU a déjà vendu le bouquet satellitaire italien Telepiu à News Corp le 1er octobre dernier. Il a par ailleurs cédé la maison d'édition américaine Houghton Mifflin début novembre pour environ 1,7 md EUR, quelques jours après la cession au groupe Lagardère des activités d'édition en Europe et en Amérique Latine réunies dans Vivendi Universal Publishing (VUP) pour 1,25 md EUR.

Fin novembre, Vivendi Universal avait aussi annoncé la cession de 20,4% du capital de Vivendi Environnement, soit la moitié de sa participation dans son ancienne filiale de services collectifs. Les acquéreurs ont pris option pour le rachat du reste de cette participation, soit 20,4%. L'opération doit rapporter au total plus de 4 milliards d'euros. Simultanément, Vivendi Universal a mis sur la table 4 mds d'euros début décembre pour monter dans le capital sa filiale de téléphonie, Cegetel, et repousser ainsi l'offensive de son rival britannique, l'actionnaire minoritaire (15%) Vodafone.

Depuis le limogeage de Jean-Marie Messier, le 3 juillet, VU a déjà vendu ou signé des accords de cession d'actifs pour un montant total de près de 7 mds EUR. L'action Vivendi Universal remontait mercredi midi à la Bourse de Paris après l'annonce de la cession. A 14H02 (14H02 GMT), le titre prenait 3,31% à 15,91 euros après avoir baissé dans la matinée et touché un plus bas à 15,25 euros, dans un marché en baisse de 0,54%.
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›