Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Facebook Télé Satellite & Numérique Twitter Télé Satellite & Numérique Newsletter Télé Satellite & Numérique
Lundi 23 Décembre 2002 à 00:00

"Star Academy" : un véritable "jackpot" pour TF1

Dans l'attente d'un bilan complet, l'audience recueillie samedi par TF1 lors de la finale de Star Academy dont c'était la deuxième édition, en fait d'ores et déjà le programme de variétés le plus rentable de la télévision française, selon les milieux professionnels.

Samedi, plus de 11.554.000 de Français ont regardé l'émission à l'issue de laquelle la jeune Nolwenn, avec 55 % des suffrages (contre 45% à son concurrent Houcine) été désignée lauréate par le vote du public, après un marathon de 16 semaines de compétition et d'apprentissage. Avec une part d'audience moyenne de 56,2%, il s'agit de la 5ème meilleure audience de cette année toutes chaînes confondues, selon un porte-parole de TF1. L'émission, de près de 3 heures, s'est terminée dans un torrent de larmes sur le plateau, alors que 3 millions de téléspectateurs avaient téléphoné pour participer au vote.

En dehors des contrats juteux emportés par la lauréate, c'est en vérité la chaîne TF1 elle-même qui touche le gros lot, comme le relèvent les commentateurs, si l'on songe aux retombées phénoménales de l'émission: recettes publicitaires, produits dérivés, tels que jeux de sociétés ou ventes de disques, inscriptions payantes au fan-club et jeux ou sondages organisés sur le site internet de la "Star"Ac" etc...Selon des chiffres cités par la presse, ce sont quelque 120 millions d'euros de recettes publicitaires que TF1 aurait engrangé en 16 émissions, où se conjuguent variétés et télé-réalité.

L'émission avait réalisé pour la demi-finale filles, le vendredi 13 décembre, son meilleur score de la saison avec 9.699.000 de téléspectateurs (46 % de part d'audience), selon les chiffres Médiamétrie cités par la chaîne. Star Academy, dont l'organisation d'une troisième édition serait déjà acquise, a réussi à draîner cette année des "stars" de premier plan comme Phil Collins, Maria Carey, Lionel Ritchie, Céline Dion ou Johnny Hallyday. Le 31 août, seize candidats (huit garçons et huit filles) avaient fait leur entrée à la "Star Ac'", émission produite par Niouprod.

Semaine après semaine, les "academyciens", enfermés dans un château de Seine-et-Marne, avaient suivi des cours de chant, musique et danse, éliminés au gré de leurs performances par l'encadrement et les téléspectateurs pour ne laisser, au final, qu'un seul et unique vainqueur. La finale de la première saison de "Star Academy", qui avait consacré Jenifer le 12 janvier 2002, avait rassemblé 11.840.640 téléspectateurs.
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›