Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Facebook Télé Satellite & Numérique Twitter Télé Satellite & Numérique Newsletter Télé Satellite & Numérique
Mercredi 25 Janvier 2006 à 00:00

La Folle Journée radio-télé

La 12e "Folle Journée" de Nantes, qui s'ouvre mercredi, fera l'objet d'une importante couverture audiovisuelle, avec une quarantaine de concerts diffusées par la radio France Musique et des retransmissions le dimanche sur la chaîne de télévision franco-allemande Arte.

Fidèle de la manifestation nantaise depuis sa première édition, la radio classique du service public a programmé plus de quarante concerts en direct ou en léger différé. France Musique diffusera par exemple en direct les "Leçons de ténèbres" de Couperin données par Frédéric Désenclos (le 28 à 09H00), et en différé l'oratorio "Saül" de Haendel dirigé par Peter Neumann (le 29 à 15H00, concert enregistré la veille). Plusieurs magazines seront enregistrés en public, en direct du studio de France Musique installé dans la grande halle de la Cité des congrès, tels "A portée de mots" de François Castang (mercredi et vendredi), "Par ici les sorties" d'Arnaud Merlin (jeudi et vendredi) et "La Terrasse des audiences" de Jean-Michel Damian (samedi).

Arte, qui est partenaire de "La Folle Journée" depuis 1998 et réalise avec elle parmi ses meilleures audiences de l'année pour des émissions de musique classique, proposera le dimanche deux programmes diffusés en simultané sur France Musique. A 09H30 (TNT, câble et satellite), les téléspectateurs pourront entendre le Concert français de Pierre Hantaï exécuter la "Suite pour orchestre n°2" et le "Concerto Brandebourgeois n°5" de Bach. Puis le Neue Orchester et le Chorus Musicus Köln de Christoph Spering seront programmés dans les "Motets" de Bach. En direct de la Cité des congrès, Arte proposera ensuite des extraits de tragédies lyriques de Jean-Philippe Rameau interprétés par l'orchestre Les Siècles de François-Xavier Roth.

Le soir (19H00), "La Folle Journée" sera sur Arte pendant une heure et demie. Concerto Köln interprètera la "Water music" de Haendel ainsi que des oeuvres espagnoles, puis laissera la place au Ricercar Consort et au Collegium Vocale de Gand, qui joueront l'opéra "Didon et Enée" de Purcell sous la direction de Philippe Pierlot. Enfin, France Musique a profité de cette "Folle Journée" 2006 pour lancer pour la première fois sur son site internet une opération de téléchargement gratuit d'extraits de disques en partenariat avec Mirare, le label de René Martin, fondateur du festival.

Du 23 au 29 janvier, francemusique.com présente ainsi une oeuvre extraite du disque officiel de la manifestation, le "Concerto pour harpe n°1 en si majeur" de Haendel, joué notamment par la harpiste Giovanna Pessi.
‹  Actu précédente
Partager :
Actu suivante  ›