Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Pas moins de 689 millions d´euros aurait été transférés irrégulièrement, de 1998 à 2002, de l´Algérie vers l´étranger par le Groupe Khalifa, nous apprend le quotidien français Le Monde dans son édition d´hier. Dans un article intitulé «Le liquidateur algérien de la banque khalifa se porte partie civile en France», Le Monde fera remarquer que c´est «pour la première fois, depuis l´ouverture en France des enquêtes judiciaires visant l´ex-responsable de la nébuleuse Khalifa, que l´Algérie se joint aux investigations en cours». Selon toujours le quotidien français, c´est ce jeudi 29 juillet que Moncef Badsi, liquidateur de la banque de Rafik Abdelmoumène Khalifa, s´est constitué partie civile auprès du tribunal de grande instance de Nanterre. Le Monde nous apprendra, dans sa lancée, que les avocats français de Khalifa Bank ont de leurs côtés remis des documents comptables portant sur des mouvements financiers suspects. Ils évaluent ces transferts irréguliers approuvés par Rafik Abdelmoumène Khalifa à 689 millions d´euros. Soit l´équivalent de 62 milliards de dinars au taux de change officiel actuel. Selon Me Eric Turcon, avocat de Khalifa Bank, cet argent avait permis de financer l´ensemble des investissements de ce groupe dont l´achat de huit Airbus pour le compte de Khalifa Airways.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public