Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Icon Facebook Icon Twitter Icon LinkedIn
Bouton Newsletter TS

Le ministre délégué au Budget Jean-François Copé n'a pas exclu que les Français qui regardent la télévision sur leur ordinateur via internet soient soumis un jour au paiement de la redevance télé, au même titre que les possesseurs d'un poste de télévision. "Pour l'instant, ce n'est pas prévu mais enfin c'est une question", a déclaré M. Copé sur la chaîne Canal Plus. "Si la redevance n'est payée que par les gens qui ont un téléviseur et que vous avez des gens qui n'achètent plus de téléviseur et qui regardent tout sur internet, ça commence à devenir une question", a souligné le ministre. "Il n'y a pas de raison. Maintenant, avec les nouvelles technologies, il faut quand même un peu s'adapter, donc il faudra qu'un jour ou l'autre on ait le débat", a-t-il ajouté, tout en précisant que ce ne serait pas "maintenant". "Il faudra qu'on réfléchisse un jour à la manière de moderniser la redevance, parce qu'il y a un moment où cela devient de moins en moins une taxe et de plus en plus une compensation par l'Etat", a-t-il conclu. La réception d'émissions de télévision sur un ordinateur, via l'ADSL, se développe. Mais pour le moment, seules les personnes possédant un poste de télévision sont assujetties à la redevance audiovisuelle.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public