Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Icon Facebook Icon Twitter Icon LinkedIn
Bouton Newsletter TS

L'opération de fusion doit être finalisée avant la fin 2006. Le nouvel ensemble fusionné, baptisé provisoirement Canal+France, sera détenu à 65% par le groupe Canal+ (contrôlé par le groupe Vivendi), à 20% par Lagardère, 9,9% par TF1 et 5,1% par M6. Interrogé sur la diffusion par satellite du bouquet de chaînes né du rapprochement entre TPS et Canal+, M. Méheut indique que "tout est ouvert: soit le maintien de deux satellites (ndlr: actuellement Astra pour Canal+ et Eutelsat pour TPS), soit la migration de tous les abonnés sur un seul satellite". Cette dernière option représenterait "une vraie rationalisation" mais "aurait un coût assez considérable pour réorienter les paraboles des consommateurs", explique-t-il, notant que son groupe est "prêt à prendre en charge" ce coût, si ce choix "s'avère la meilleure solution".
"Nous examinons aussi l'hypothèse de l'exploitation de notre propre satellite, comme l'a fait BSkyB en Grande-Bretagne", ajoute M. Méheut.
Concernant le développement international de son groupe, le patron de Canal+ dit regarder "toutes sortes de dossiers". "Nous souhaitons être opportunistes en restant raisonnables. Vivendi est à cet égard un actionnaire très engagé à nos côtés. A chaque fois que nous avons proposé d'investir dans notre développement, comme lors des enchères sur le foot, Vivendi a joué son rôle", conclut M. Méheut.

Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public