Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Icon Facebook Icon Twitter Icon LinkedIn
Bouton Newsletter TS

Les employeurs de la production audiovisuelle ont soumis aux syndicats un projet de convention collective, destinée à donner pour la première fois un cadre social à ce secteur qui rassemble 43.000 salariés dont 34.500 techniciens intermittents, a-t-on appris de source patronale. Quatre syndicats de producteurs (AFPF, Spect, Spi et Uspa) ont soumis ce texte à la signature des syndicats de salariés jusqu'au 15 janvier, a précisé à l'AFP l'Uspa (Union syndicale de la production audiovisuelle). Ce projet de convention collective est négocié depuis plusieurs années mais les choses "se sont accélérées en 2005 à la demande des pouvoirs publics qui, suite au mouvement social des intermittents, ont souhaité que la production audiovisuelle dispose d'une convention collective", a-t-on expliqué. La convention collective devrait permettre une "structuration sociale" du secteur, avec notamment un encadrement et une sécurisation des recours aux "CDD d'usage", très fréquents dans la profession. Le texte prévoit aussi une classification des personnels permanents, ce qui constitue une première. Selon les derniers chiffres de 2004, le secteur regroupe 43.000 salariés, dont 34.500 techniciens intermittents et 8.500 permanents. La nouvelle convention "organise également la couverture des artistes de complément, c'est-à-dire les figurants, silhouettes et doublures lumière, pour lesquels il n'existait aucun texte en production audiovisuelle", poursuit l'Uspa. Les artistes interprètes et musiciens disposent, eux, d'une couverture conventionnelle distincte.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public