Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Christine Albanel, 51 ans, nommée ce matin ministre de la Culture, de la Communication et porte-parole du gouvernement, est présidente de l'Etablissement public du musée et du domaine de Versailles depuis 2003. Ancienne collaboratrice et ancienne plume de Jacques Chirac, elle a été notamment directrice-adjointe de son cabinet à la Mairie de Paris (1988-1995) et conseillère pour l'Education et la Culture à la présidence de la République (1995-2000). Conseiller d'Etat en service détaché, Mme Albanel a été conseillère régionale (RPR puis UMP) d'Ile-de-France de 1986 à 1992 et de 1998 à 2004. Née le 25 juin 1955 à Toulouse (Haute-Garonne), agrégée de lettres modernes, Christine Albanel est chargée de la presse auprès du secrétariat général de la présidence de la République de 1979 à 1981. Après avoir enseigné un an au lycée de Luzarches (Val-d'Oise), elle rejoint en 1982 la Mairie de Paris comme chargée de mission auprès du directeur de l'information et de la communication. Elle succède alors à Alain Juppé pour la rédaction des discours de M. Chirac. Mme Albanel suit M. Chirac à Matignon, où elle est chargée de mission à son cabinet (1986-1988), avant de retourner à ses côtés à la Mairie de Paris, puis à l'Elysée. Au sein du RPR, elle a été secrétaire nationale auprès du délégué général à l'éducation, à la formation et à la culture (1992-1995). En 2003, elle est secrétaire nationale de l'UMP, chargée d'animer le groupe de réflexion sur l'évolution des programmes scolaires. Ancien administrateur de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah, elle est membre du conseil d'analyse de la société, ainsi que du conseil scientifique et d'évaluation de la Fondation pour l'innovation politique. Christine Albanel a écrit plusieurs pièces de théâtre comme "Barrio Chino" (1987), jouées à Paris dans les années 80, et un roman "Une Mère insensée" (1994).
A la question: "Quelles seront vos priorités, vos premiers chantiers à la Culture et à la Communication ?", le nouveau ministre a répondu : « Je crois qu'il y a de grands défis effectivement à relever... il est vrai que la numérisation, l'impact aujourd'hui des nouvelles technologies dans tous les secteurs, et toute la dimension européenne de ce combat me semblent tout à fait très importante... »
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
CHU Lyon
Concession de services publics : prestations de communication multimedia pour les patients : télévision connectée, accès internet, téléphonie et services associes.
» Voir l'avis de concession de service public