Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Le réseau câblé Noos entend conquérir 20% des parts du marché de l'accès à internet sur sa zone de couverture, avec une offre renouvelée et élargie. "Nous ambitionnons 20% de part de marché, soit un foyer sur cinq", a déclaré jeudi Karl Bisseuil, directeur du marketing de Noos (ex-Lyonnaise Câble), devant la presse. La nouvelle offre illimitée de Noos, qui revendique 90.000 abonnés haut débit contre 49.000 un an plus tôt, se décline en trois formules, Noosnet Primo (bas débit, 29 euros TTC), Noosnet Rapido (haut débit, 45,58 euros TTC) et Noosnet Pro (très haut débit, 89 euros HT). Ces formules seront commercialisées à compter du 2 novembre à Paris et en région parisienne avant d'être étendues à toute la France à une date encore indéterminée. Leur lancement sera accompagné d'une campagne de publicité dotée de près de 1,5 million d'euros (10 millions de francs) avec, entre autres, des affiches de 80 m de long occupant tout un quai de métro sous le slogan "Noos casse les limites de l'internet". Interrogé sur la piètre opinion de nombreux internautes à l'égard de la qualité du service offert par Noosnet, François Guichard, directeur général de Noos, a reconnu que le réseau était "toujours dans la phase de reconstruction engagée en 1999". François Guichard a par ailleurs réaffirmé que Noos passerait à "l'équilibre positif" en 2004. Noos dessert plus de 3,2 millions de foyers et compte plus de 800.000 abonnés sur ses 21 réseaux câblés à travers la France. Son capital se répartit entre Suez (50,1%), actionnaire de référence, le câblo-opérateur britannique NTL (27%) et le fonds d'investissement américain Morgan Stanley Dean Witter Capital Partner (22,9%).
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public