Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Le PDG de France Télévisions Patrick de Carolis a demandé des moyens supplémentaires pour développer le service public, par une augmentation de la redevance ou une hausse de la publicité, dans un entretien accordé à la radio BFM. "Je demande les moyens de développer efficacement le service public, par une hausse de la redevance ou de la publicité", a-t-il déclaré. "Je prends l'engagement, si j'ai la possibilité d'aller chercher plus de publicité, de remettre cet argent dans la production française", a ajouté le PDG. Il a rappelé que la redevance en France était de 116 euros par an et par foyer, contre 200 euros en Grande-Bretagne pour la BBC. Fin juillet, le directeur des programmes de France 2, Eric Stemmelen, avait affirmé qu'une coupure publicitaire supplémentaire au sein d'un programme de divertissement diffusé entre 18H00 et 20H00 rapporterait près de 20 millions d'euros. "La possibilité d'une deuxième coupure publicitaire dans cette tranche horaire permettrait à France 2 de bénéficier d'une nouvelle capacité financière", avait-il déclaré. Patrick de Carolis, qui a accédé à ses fonctions en août 2005, a précisé ne pas se sentir "plus exposé qu'avant". "On est toujours très exposé quand on fait ce métier-là".
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public