Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Une manifestation de soutien aux personnels de la télévision locale Télé Toulouse (TLT), qui a déposé le bilan il y a une semaine, a rassemblé une centaine de personnes selon les syndicats, 70 selon la police, mercredi à la mi-journée à Toulouse. Réunis sur la place du Capitole, les manifestants ont fait signer une pétition qui circule déjà sur internet pour la survie de la chaîne, à 48 heures d'une réunion du tribunal de commerce qui doit nommer un administrateur judiciaire. Le tribunal pourrait aussi prononcer vendredi la liquidation directe de l'entreprise, en l'absence de solution crédible. Les quatre actionnaires industriels de TLT (Lagardère, La Dépêche, Sud communication et la Caisse d'Epargne régionale) qui détiennent chacun environ 20% de la chaîne, ont refusé de financer davantage la chaîne et ont qualifié "d'insuffisant" le plan social présenté le 31 octobre par le nouveau directeur général, Franck Demay, visant à ramener les effectifs de 49 à 31 salariés (en équivalent temps plein). Les salariés n'ont pu toucher que la moitié de leur salaire d'octobre grâce à la contribution payée par le dernier actionnaire, la mairie de Toulouse, qui détient aussi 20% du capital. "La mairie de Toulouse et l'agglomération se battront pour que TLT continue, et je remarque le silence assourdissant des autres partenaires", a déclaré le maire de Toulouse, Pierre Cohen (PS), lors d'une rencontre avec les manifestants. M. Cohen a toutefois souligné la nécessité "d'adapter les moyens à l'objectif". Des sources syndicales estiment que la mairie pourrait prendre la tête d'un projet de reprise d'une "TLT rétrécie". D'autres redoutent que "des actionnaires industriels poussent à la liquidation pour relancer ensuite une autre chaîne".
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Produits relatifs
299,00 €
499,00 €
347,00 €
379,90 €
390,99 €
384,00 €
  
Marchés publics
Avis de concession de service public
CHR Metz Thionville
Concession de service public pour la gestion et l'exploitation du service de télévision, téléphone et multimédia aux patients pour le CHR de Metz-Thionville, le CH de Briey et le CH de Boulay.
» Voir l'avis de concession de service public