Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Icon Facebook Icon Twitter Icon LinkedIn
Bouton Newsletter TS

Le sénateur (UMP) et ancien Premier ministre Jean-Pierre Raffarin a demandé "une poursuite des discussions" sur l'audiovisuel public, prévenant qu'il n'y avait pas à ce stade de "majorité sénatoriale" pour le voter. "Ce qui est important aujourd'hui, c'est de convaincre l'ensemble du Sénat du financement du service public de télévision. Je crois qu'il faut poursuivre les discussions car, aujourd'hui, il n'y a pas de majorité sénatoriale pour ce texte", a déclaré M. Raffarin sur LCI. "Il faudra mettre tout le monde autour de la table au Sénat pour trouver un accord, car sans accord il n'y aura pas de loi, ce qui naturellement pose un problème institutionnel", a-t-il insisté. Interrogé sur le fait que la publicité serait supprimée sur France Télévisions à partir du 5 janvier, alors que le texte est toujours en discussion, il a déclaré: "c'est vrai qu'il est un peu désagréable d'avoir à débattre d'une réforme qui est déjà engagée". "Je reconnais que, sur le plan institutionnel, nous sommes un peu en porte-à-faux", a-t-il ajouté.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public