Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Icon Facebook Icon Twitter Icon LinkedIn
Bouton Newsletter TS

Brouillage satellite en Iran par crainte d'une insurrection

Craignant que la vague de manifestations et du changement en Iran ne redouble de vigueur, surtout après l'appel le 29 janvier de la Résistance iranienne à l'insurrection durant le mois iranien de Bahman (21 janvier - 21 février), le régime des mollahs a commencé dès hier soir à parasiter un des satellites émetteurs de la chaîne d'opposition Sima-ye-Azadi.

Ce brouillage de satellite qui viole de nombreuses lois et règles internationales, survient alors que les gardiens de la révolution et les miliciens du Bassidj ne cessent d'opérer des raids chez les particuliers pour y saisir du matériel de réception satellites. Ces opérations n'ont servi à rien et n'ont pas réussi à empêcher la population de réserver un accueil chaque jour plus important aux émissions de Sima-ye-Azadi dans divers secteurs de la société iranienne. De telle manière que les dirigeants du régime reconnaissent que 40 % des foyers regardent Sima-ye-Azadi.

Préoccupés par les soulèvements populaires en Tunisie et en Egypte, le régime, en plus du brouillage des satellites, a fermé Internet ou ralenti le débit et perturbé les réseaux téléphoniques, pour empêcher les protestations de se propager.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public