Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Ouverture "progressive" au privé de l'audiovisuel en Algérie

Le ministre algérien de la Communication, Mohamed Saïd, a annoncé que la loi sur l'audiovisuel, et notamment l'ouverture au privé, sera examinée par les députés durant le premier semestre 2013.

Elle permettra une utilisation de la retransmission satellite garantissant la liberté et la démocratie, selon le ministre.

Pour lui, l'ouverture de l'audiovisuel au privé comme service public passe par "une mise en oeuvre progressive conformément à des règles éthiques et professionnelles pour permettre l'émergence d'une presse de haut niveau" et qu'il "est dans l'intérêt de l'Algérie d'ouvrir progressivement le champ devant les chaînes privées initiées par des professionnels algériens afin d'éviter aux téléspectateurs de regarder des chaînes étrangères émettant des idées et des idéologies loin de notre réalité et de nos aspirations".

La nouvelle loi mettra fin à un monopole de l'Etat de près de 50 ans sur l'audiovisuel. Il existe actuellement en Algérie cinq chaînes de télévision, cinq radios nationales et 47 radios locales, toutes publiques. La réforme des médias a été promise par le président Abdelaziz Bouteflika en réponse, l'an dernier, à une vague de contestation en Algérie.

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
Actu suivante  ›
Produits relatifs
65,90 €
99,99 €
88,00 €
99,00 €
133,00 €
846,82 €
  
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution