Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

La presse "papier" veut sa part du gâteau sur la taxe "Appareils connectés"

Les principales organisations de la presse écrite soutiennent le projet de taxe sur les appareils connectés préconisée par le rapport Lescure.

« La presse soutient la proposition du rapport Lescure en faveur d’une redistribution de la valeur entre les industries culturelles et les fabricants de supports technologiques » ont déclaré plusieurs syndicats de la presse écrite dans un communiqué conjoint. Les signataires sont le Syndicat de la presse quotidienne nationale (SPQN), le Syndicat des éditeurs de la presse magazine (SEPM), le Syndicat de la presse quotidienne régionale (SPQR) et l’Association de la presse gratuite d’information (APGI).

Selon eux, « la taxe sur les supports connectés proposée par la Mission Lescure est le seul mécanisme qui permet d’appréhender le nouveau transfert de valeur observé dans le monde numérique, particulièrement au détriment de la presse ».

Pour rappel, cette taxe de 1% sur le prix de chaque équipement connectés (Smartphone, tablettes, récepteurs numériques, TV connectées, consoles de jeu, etc.) considérée comme « indolore pour le consommateur » par Aurélie Filippetti, ministre de la Culture, pourrait rapporter 80 millions d'euros qui serviraient à alimenter un fond pour aider « les disquaires indépendants, la filiaire musicale et les photographes « qui sont pillés par des grands sites Internet... » et la presse. Un soin paliatif en quelque sorte...

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
Actu suivante  ›
Produits relatifs
65,90 €
99,99 €
99,00 €
88,00 €
846,82 €
133,00 €
  
Marchés publics
Avis de délégation de service public
Hôpital d'Instruction des Armées Legouest : Avis de concession relatif à la gestion des services de téléphonie, de location de télévision et, en option, d'accès à internet.
» Consulter l'avis d'attribution