Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

La fédération CFDT des Postes et télécommunications s'est inquiété mercredi des "rumeurs de cession" de l'opérateur satellitaire européen Eutelsat "à des opérateurs américains". Les actionnaires d'Eutelsat - France Télécom (23,1%), British Telecom (17,5%), Deutsche Telekom (10,9%) et KPN (3,48%) - "ont des problèmes financiers et souhaitent se retirer pour se désendetter", a expliqué à l'AFP Daniel Guillot, secrétaire national chargé des relations internationales. "Le rachat par un opérateur satellite concurrent (l'américain Intelsat par exemple) ferait peser des menaces sur l'avenir du personnel d'Eutelsat" (400 salariés), devenue société anonyme en 2001, a souligné la CFDT dans un communiqué. Ce rachat "constituerait une remise en cause de l'identité européenne d'Eutelsat" et "remettrait en cause la politique d'indépendance européenne en matière de positions orbitales et de fréquence radio", a ajouté la CFDT. La CFDT, avec FO et la CGT vont "alerter le gouvernement français" et "saisir l'UNI Télécom" (Union Network International) afin que cette dernière "intervienne auprès des institutions communautaires et internationales (Parlement européen, commissions) pour qu'une solution européenne puisse être trouvée".
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
CHU Lyon
Concession de services publics : prestations de communication multimedia pour les patients : télévision connectée, accès internet, téléphonie et services associes.
» Voir l'avis de concession de service public