Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Par Amine ALLAM, le

Sale temps pour les chaines de télévisions privées en Algérie

Lancées il y a a peine 6 ans en parallèle avec le printemps arabe, plusieurs chaines de télévisions privées en Algérie risquent de fermer d'ici peu en raison de déboires judiciaires de leurs propriétaires.

La chaines d'information Dzair News (diffusée via le satellite Nilesat) sera la première a baisser le rideau le 25 juin prochain. Appartenant au tout puissant homme d'affaires Ali Haddad , actuellement incarcéré après la chute du régime d'Abdelazize Bouteflika le 2 avril dernier. Les responsable du GMTN (Groupe Médias Temps Nouveaux) ont annoncé qu'ils seront dans la contrainte de libérer une centaine de travailleurs, journalistes et techniciens qui seront ainsi mis en chômage. Cette décision a été prise en raison des difficultés financières et judiciaire que connait le groupe de presse de Ali Haddad. La chaîne généraliste Dzair Tv sera maintenue mais son avenir est incertain d'après les salariés du même groupe.

La chaîne de télévision Numidia TV (diffusée via le satellite Nilesat et les box des FAI en France) risque de connaitre le même sort après que son patron, l'homme d'affaires Mahieddine Tahkout, magnat de l'automobile et du transport, ait été inculpé et placé en détention préventive dans des affaires de corruption.

Même sort est attendu pour la chaîne El Djazairia One, lancée en 2013 et rachetée en 2016 par des oligarques proches du pouvoir et cités dans plusieurs affaires de corruptions.

Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Produits relatifs
67,00 €
80,38 €
71,30 €
84,80 €
79,99 €
35,00 €
  
Marchés publics
Avis de concession de service public
CHU Lyon
Concession de services publics : prestations de communication multimedia pour les patients : télévision connectée, accès internet, téléphonie et services associes.
» Voir l'avis de concession de service public