Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Par Amine ALLAM, le

Changement de satellite pour Amel TV

AMEL TV, la chaîne de télévision dirigée par le journaliste et opposant algérien Hichem Aboud, annonce le changement de son satellite de diffusion puisqu'elle quitte NileSat pour son concurrent Badr.

Dans un communiqué publié sur sa page Facebook, Amel TV annonce que, dorénavant, elle sera diffusée sur le satellite ARABSAT Badr-5 à 26°E, un choix que beaucoup d’algériens ont critiqué puisque le satellite Badr ne diffuse que quelques chaines publiques arabes et que la majorité des Algériens sont plutôt orientés vers NileSat et Astra.

Hichem Aboud le fondateur et PDG de la chaîne explique sur son compte Facebook que « Nous ne sommes pas riche pour nous payer 2 satellites » mais il n’a pas expliqué son retrait d'« injustifié » de NileSat réputé pour être le satellite le plus regardé dans le monde arabe.

AMEL TV, est chaîne de télévision généraliste mais aussi euro-maghrébine, basée en France, elle est, surtout, une chaîne de débats, de décryptages et d'entretiens.

La chaîne travaille également avec des sociétés de productions installées en France, Maroc, Algérie et Tunisie. Selon Hichem Abdoud, Amel TV ambitionne de combattre le radicalisme religieux et de « restituer à l’Islam l’image qui lui est sienne. Celle de la tolérance, de la fraternité et de la cohabitation pacifique », a-t-il expliqué.

Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Produits relatifs
41,56 €
41,99 €
35,06 €
25,99 €
92,80 €
35,99 €
  
Marchés publics
Avis de concession de service public
CHU Lyon
Concession de services publics : prestations de communication multimedia pour les patients : télévision connectée, accès internet, téléphonie et services associes.
» Voir l'avis de concession de service public