Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

La décision concernant le choix du futur opérateur de la "CNN à la française", dont le démarrage est prévu en 2004, sera "rendue avant l'été", annonce le ministre de la Culture et de la Communication, Jean-Jacques Aillagon, dans un entretien accordé au quotidien La Croix. "Sur la question de la chaîne d'information internationale (...) nous rendrons notre décision avant l'été", indique M. Aillagon avant de préciser qu'il a "toujours dit que le service public était amené à prendre une part, exclusive ou non, à ce projet". L'audiovisuel public, avec un tandem France Télévisions/RFI, et les groupes privés TF1 et Canal+ sont officiellement candidats à la création d'une chaîne d'information internationale française. "Tous les projets sont fondés sur un financement par des subventions de l'Etat", indique le ministre de la Culture, convaincu qu'"un projet de ce type ne pourra pas se financer sur la seule recette publicitaire". M. Aillagon répond par ailleurs, dans cet entretien accordé un an après sa prise de fonction, à l'inquiétude des archéologues face à son futur projet de loi concernant leurs missions sur les fouilles d'urgence. Le projet de loi, qui sera présenté en Conseil des ministres le 4 juin, devrait réaffirmer, selon M. Aillagon, "l'existence d'un institut national consacré à l'archéologie préventive" ainsi que "le monopole de l'Etat sur la prescription de fouille préventive".
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public