Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

News Corp, le groupe de médias du magnat australo-américain Rupert Murdoch, a annoncé une hausse de 27% de son bénéfice net au 1er trimestre 2004/05, à 536 millions USD, ses performances dans la télévision et le câble compensant largement les résultats décevants de la division cinéma. Au 1er trimestre 2003/04, le groupe avait dégagé un bénéfice net de 422 millions de dollars, a-t-il rappelé dans un communiqué. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action ressort à 32 cents contre 29 cents il y a un an. News Corp est encore coté sous forme de certificat ADR aux Etats-Unis, mais sa principale cotation va basculer de Sydney à New York. Les actionnaires du groupe né en Australie ont approuvé la semaine dernière le projet de transférer son siège aux Etats-Unis pour accroître l'accès au marché et aux capitaux américains. News Corp devrait intégrer à terme l'indice SP 500 de la Bourse américaine. Lors du trimestre sous revue, le chiffre d'affaires a progressé de 11,7% à 5,19 milliards de dollars, contre 4,65 milliards il y a un an. Le bénéfice d'exploitation a gagné 12% à 805 M USD, profitant d'une croissance à deux chiffres de la rentabilité des divisions Réseaux câblés, Télévision, Journaux et Magazines, a expliqué le groupe. Le PDG Rupert Murdoch s'est dit "extrêmement satisfait" de ce trimestre, prolongeant selon lui les résultats "record" de l'exercice 2003/04. "Nous sommes aussi en train de créer un autre moteur de croissance avec nos actifs dans la télévision payante à travers le monde, particulièrement (les bouquets satellitaires) Sky Italia, BSkyB et DirecTV", a ajouté le PDG. Chacun de ces bouquets, respectivement en Italie, Grande-Bretagne et Etats-Unis, "s'est positionné pour générer d'importants bénéfices dans les années à venir", a poursuivi Rupert Murdoch. Pour l'instant Sky Italia est toujours déficitaire. Par divisions, le bénéfice d'exploitation des studios de cinéma a baissé de 13% à 285 M USD. Le succès de plusieurs films en salles (Le Jour d'Après, Dodgeball) ou en DVD (la trilogie de la Guerre des étoiles) n'a pas été suffisant pour compenser une moindre utilisation en télévision du catalogue de la Twentieth Century Fox et donc moins de droits perçus. Dans la télévision hertzienne, le bénéfice d'exploitation a bondi de 30% à 233 M USD. La croissance économique en Inde et en Chine se traduit par de fortes recettes publicitaires pour les chaînes Star. Dans les réseaux câblés, la progression du bénéfice d'exploitation atteint 47%, à 196 M USD. Outre la cession d'une activité déficitaire, News Corp profite de l'audience de sa chaîne d'infos en continu Fox News aux Etats-Unis, très regardée notamment pendant la convention républicaine de fin août. Dans les journaux, la quatrième grande division, le bénéfice d'exploitation a gagné 18% à 120 M USD, là aussi grâce à l'augmentation des recettes publicitaires dont ont bénéficié les titres britanniques (Sun, Times) et australiens.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public