Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Par Frédéric SCHMITT, le

La chaîne d'information RT mise en demeure par le CSA

« Manquements à l'honnêteté, à la rigueur de l'information et à la diversité des points de vue » sont les différents reproches exprimés par le Conseil Supérieur de l'Audiovisuel à la chaîne d'information d'origine russe RT.

Réuni en séance plénière ce jeudi, le CSA a mis en demeure RT pour des propos tenus dans son JT du 13 avril 2018 de 11h00, essentiellement consacré à la situation en Syrie. Au cours de ce journal a été diffusé un sujet intitulé « Attaques simulées » contestant la réalité des attaques à l'arme chimique dans la région syrienne de la Ghouta orientale et attribuant au groupe « Jaysh al Islam » l'initiative d'une mise en scène des effets des attaques sur la population.

Problème : le CSA a constaté que la traduction des propos tenus par un témoin syrien ne correspondait en rien à ce qu'il exprimait à l'antenne. Le CSA a également constaté que l'ordre donné à la population locale de simuler les effets d'une attaque à l'arme chimique au groupe « Jaysh al Islam », alors que le témoignage ne désignait aucune organisation en particulier.

Le CSA a enfin noté que l’ensemble des éléments diffusés traitant de la situation en Syrie faisait apparaître un déséquilibre marqué dans l’analyse, sans que, sur un sujet aussi sensible, les différents points de vue aient été exposés.

Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Produits relatifs
70,50 €
39,90 €
103,88 €
94,83 €
84,00 €
99,90 €
  
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre Hospitalier d'Avignon
Avis de concession de service public relative à la gestion du service de télévision, et de l'accès Internet WIFI destinés aux patients du Centre Hospitalier Robert Bisson.
» Voir l'avis de concession de service public