Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Par Frédéric SCHMITT, le

Sport en France, la nouvelle chaîne qui met à l'honneur les sports sous-médiatisés

Les sports peu médiatisés à la télévision ont désormais leur chaîne. Le comité national olympique et sportif français (CNOSF) a lancé, la semaine passée, sa chaine Sport en France, qui met à l’honneur les petites disciplines sportives qui n’ont généralement pas leur place sur les écrans de télévision. Elle est dès à présent accessible gratuitement via les box des opérateurs Orange, Free et Bouygues Télécom. Créée en partenariat avec Media365, elle met en avant des sports tels que le tir à l’arc, le squash, le badminton ou encore l’aviron, le BMX et le plongeon. Une bonne nouvelle pour tous les amateurs de sport, lassés du football et du tennis !

Alors que le très médiatisé tournoi de Roland Garros, diffusé en 4K/UHD par satellite via Fransat, vient de s’achever sur une nouvelle victoire de Rafael Nadal, une nouvelle chaîne, faisant la part belle aux sports qu’on ne voit jamais à la télé, a vu le jour. Sport en France est disponible gratuitement depuis la semaine dernière.

Une chaîne disponible gratuitement sur le câble, satellite et internet

Chaîne spécialisée sur tous les sports, Sport en France a été lancée sur Orange, Free et Bouygues et sera disponible dès le 25 juin prochain sur SFR. Créée par le CNOSF, la chaîne veut s’intéresser à tous les sports, en particulier ceux qui n’ont habituellement pas leur place sur le petit écran. “Si on a envie de passer un sport qu’on ne voit jamais le samedi à 20h, on le fera” a expliqué au journal 20 minutes Denis Masseglia, le président du CNOSF. La chaîne souhaite s’affranchir des objectifs d’audience. Sport en France dispose d’un budget de 2,5 à 3 millions d’euros, et permettra à tous les médias de récupérer les images des différentes compétitions sur simple demande.

Des sports absents des écrans mis en avant

La chaîne espère ainsi donner plus de visibilité aux compétitions qu’on ne voit jamais à la télé. Tir à l’arc, lutte, tennis de table, pentathlon ou encore haltérophilie auront ainsi leur place sur cette nouvelle chaîne. Les fans de tatamis pourront se délecter de compétitions de karaté et les adeptes du rameur de salle pourront profiter de celles d’aviron. “Le hockey sur gazon, ça ne passe jamais. C’est une équipe qui va participer aux Jeux, il faut la montrer aux gens” continue Denis Masseglia.

Des contenus variés

La chaîne veut pouvoir miser sur différents types de programmes. Elle diffuse évidemment les compétitions en direct ou en diffusé mais souhaite également apporter une dimension magazine à la chaîne avec des reportages, des documentaires et également des émissions de décryptage abordant différentes thématiques sportives.

Au total, la chaîne prévoit de produire près de 500 heures d’images. Elle espère attirer de nouveaux sponsors et susciter de nouvelles vocations, et a pour mission de faire connaître des sports sous-médiatisés et des compétitions peu connues du grand public. Pour ceux qui n’ont pas accès à une télévision, la chaîne sera également bientôt disponible sur internet.

Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Produits relatifs
85,00 €
79,00 €
67,90 €
100,99 €
99,00 €
77,49 €
  
Marchés publics
Avis de concession de service public
CHU Lyon
Concession de services publics : prestations de communication multimedia pour les patients : télévision connectée, accès internet, téléphonie et services associes.
» Voir l'avis de concession de service public