Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Christophe Hondelatte, ancien présentateur de RTL, a vécu hier son baptême du feu aux commandes du journal de 13h00 sur France 2, avec une nouvelle formule qui comportait un débat sur le président russe et le premier épisode d'un "feuilleton du réel". M. Hondelatte, qui succède à Daniel Bilalian, a présenté dans un nouveau décor rouge et blanc les titres de son premier journal debout et sans cravate, annonçant, avec un débit rapide et énergique, les grands titres, ainsi qu'un "Face à face" entre Alexandre Adler, historien et journaliste collaborant au Figaro, et Michel Tubiana, président de la Ligue française des droits de l'Homme, sur la question: "Poutine est-il un criminel de guerre?". A trois reprises, les téléspectateurs ont été invités à réagir par courriel ou par SMS. Après trois sujets sur la Tchétchénie et un sur l'Irak, M. Hondelatte a reçu un premier invité, Fouad Alaoui, secrétaire général de l'Union des organisations islamiques en France. Puis le journal s'est recentré sur l'actualité économique nationale, avec des reportages sur la réduction des droits de succession, la possible disparition du système bonus-malus des assurances et le dernier modèle de voiture de Renault. Place ensuite au "Face à face". M. Hondelatte reconnaît en introduction que la question "Poutine est-il un criminel de guerre?" est "un peu abrupte". "La question n'est pas abrupte, elle est obscène", rétorque Alexandre Adler, rappelant le bilan de la prise d'otages dans une école russe. Pendant ce débat long de 7 minutes, quelques messages de téléspectateurs ont défilé rapidement en bandeau en bas de l'écran, sans signature. En conclusion, M. Hondelatte décide de lire "deux SMS au hasard". Autre nouveauté de ce journal, qui rompt avec le style des JT classiques: un "feuilleton du réel" en 5 épisodes. Le premier, diffusé cette semaine, se penche sur la rentrée scolaire dans un collège de Clamart.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public