Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) s'est autosaisi après un incident mercredi soir sur Canal+, où plusieurs personnes ont fait irruption en direct sur le plateau du "Grand Journal", a-t-on indiqué jeudi au CSA. Une dizaine de personnes ont interrompu l'émission présentée par Michel Denisot et réclamé la parole. Ils portaient des T-shirts noirs sur lesquels était notamment écrit "Non au racisme dans les médias". Eric Cantona, qui était l'invité, a demandé à Michel Denisot de leur accorder quelques minutes de paroles. Le CSA s'est autosaisi, ce qui est une procédure habituelle après ce genre d'incident, car "la question qui se pose est celle de la maîtrise de l'antenne", a indiqué le CSA. Les services du CSA vont à présent regarder les images, un groupe de travail va délibérer et le conseil va se demander s'il y a lieu d'entendre les responsables, voire de sanctionner. Ce processus "se produit à chaque fois qu'il y a un incident", a rappelé le CSA. Interrogé jeudi matin sur Europe 1 par Jean-Marc Morandini, Michel Denisot a déclaré: "De mon point de vue, l'incident a été géré de façon très correcte". Les personnes qui ont interrompu "Le Grand Journal" mercredi soir étaient vraisemblablement des partisans de l'humoriste Dieudonné, qu'une vive polémique oppose depuis plusieurs mois à l'animateur-producteur Marc-Olivier Fogiel. Marc-Olivier Fogiel a été condamné à une amende de 5.000 euros pour avoir laisser passer à l'écran un SMS à caractère raciste lors de son émission "On ne peut pas plaire à tout le monde" en décembre 2003, sur France 3. Dieudonné accuse l'animateur d'avoir fabriqué ce message. Mais, selon l'animateur, le SMS incriminé n'a pas été fabriqué de toutes pièces, mais était un condensé de plusieurs SMS envoyés par des téléspectateurs indignés par un sketch litigieux de Dieudonné, mettant en scène un juif orthodoxe en treillis militaire qui se livrait à une violente diatribe contre les musulmans.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public