Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

L'ancien ministre de la Culture Jean-Jacques Aillagon annonce, dans un entretien au Monde daté samedi, qu'il ne sollicitera pas le renouvellement de son mandat à la tête de la chaîne francophone TV5Monde, précisant qu'il dirigera le Palazzo Grassi de François Pinault à Venise. Moins d'un an après son arrivée à la tête de TV5Monde, M. Aillagon se plaint d'un manque de soutien financier au budget de la chaîne de la part de l'Etat français, principal actionnaire de cette chaîne francophone internationale. Ancien président du Centre culturel Georges Pompidou, il précise dans cet entretien au Monde qu'il a accepté la proposition de l'industriel français François Pinault de diriger le Palazzo Grassi à Venise, où une partie des collections d'art personnelles de l'industriel sera exposée à partir du 30 avril. M. Aillagon indique par ailleurs qu'il ne sera pas candidat à la présidence d'Arte. Il annonce également qu'il "prendra part aux débats qui animeront la vie publique d'ici à 2007". "Ancien ministre de la majorité actuelle, j'en attendais un minimum de soutien concret. Il m'a manqué au moment où le gouvernement mettait en place le financement de la Chaîne française d'information internationale (CFII) et où le budget 2006 traitait l'audiovisuel public de façon plus équilibrée. A-t-on voulu ainsi me marquer de la défiance? Je me devais, dans l'intérêt même de la chaîne, d'en tirer les conclusions", explique-t-il. "Si le Québec, la Belgique et la Suisse, ont manifesté la volonté d'accompagner notre développement, la France s'est placée, pour des raisons compréhensibles et d'autres qui le sont moins, sur une position de retrait. C'est problématique parce que la France est le partenaire financier le plus conséquent de TV5Monde", regrette-t-il. M. Aillagon avait été nommé à la tête de TV5Monde en avril 2005. Il a succédé à Serge Adda, décédé en novembre 2004 en cours de mandat. Dans un courrier adressé au ministre des Affaires étrangères, transmis vendredi par la direction de TV5Monde à l'AFP, M. Aillagon indique qu'il demandera au conseil d'administration de la chaîne de délibérer sur le choix de son successeur en avril.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
CHU Lyon
Concession de services publics : prestations de communication multimedia pour les patients : télévision connectée, accès internet, téléphonie et services associes.
» Voir l'avis de concession de service public