Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Le groupe M6 se félicite,dans un communiqué, du projet de loi organisant le basculement de la télévision vers le numérique et l'arrivée de la télévision du futur (haute définition et mobile) en France. Selon M6, ce projet, qui sera présenté mercredi au Conseil des ministres, va permettre "une accélération du développement audiovisuel français". L'un des articles du projet prévoit en effet d'attribuer un canal supplémentaire aux grands groupes audiovisuels privés (TF1, Canal+ et M6), lorsque ceux-ci basculeront de l'analogique au numérique. Le groupe M6, qui dispose déjà de trois chaînes sur la télévision numérique terrestre (TNT), M6, W9 et Paris Première, peut ainsi espérer en obtenir une quatrième. Selon le groupe M6, le projet de loi "donne les conditions d'une accélération des investissements dans la télévision numérique, pour laquelle le groupe a déjà consacré depuis 1996 plus de 200 millions d'euros (chaîne et distribution)". M6 estime qu'il pourra, grâce au projet, "continuer ses efforts", "malgré les coûts que présentera l'arrêt anticipé de la diffusion analogique". Il entend "poursuivre son développement en étant présent sur l'ensemble des plate-formes TV (TNT, ADSL, TV Mobile et TV par satellite), tout en menant une politique ambitieuse pour les programmes, en accélérant les investissements notamment consacrés à ses chaînes sur la TNT".
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public