Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Facebook Télé Satellite & Numérique Twitter Télé Satellite & Numérique Newsletter Télé Satellite & Numérique

Les deux organisations internationales WORLDDMB et DRM chargées de promouvoir les standards de radio numérique dans le monde ont commenté le lancement d'un nouveau poste récepteur multistandard, le Morphy Richards modèle 27024. Selon Quentin Howard, Président de WorldDMB : "C'est une avancée significative pour la numérisation des radios sur l'ensemble des marchés. Avec ce nouveau poste de radio numérique "bi-standard" DRMTM et DAB disponible à moins de 200 euros, il existe enfin pour les auditeurs un moyen bon marché de profiter de leurs stations préférées et de programmes nouveaux en qualité numérique, sans avoir à se préoccuper des standards techniques que les diffuseurs utilisent réellement." Pour Peter Senger, Président de DRM : "La DRM est une façon formidable de bénéficier non seulement de programmes radio internationaux, mais aussi de quelques stations locales ou nationales. Dans de nombreux pays, la combinaison de la DRM et du DAB offre aux radios une solution adaptée pour évoluer vers le numérique et permet à leurs auditeurs d'accéder à une gamme de programmes plus importante que jamais." Le Consortium DRM a été constitué en 1998 pour développer une technologie qui permette la diffusion numérique dans les bandes de fréquence dites "AM" (grandes ondes, ondes moyennes et ondes courtes). La diffusion DRM peut être ajustée pour occuper les mêmes allocations de fréquences que les stations qui émettent aujourd'hui en modulation d'amplitude, tout en procurant une qualité de son compétitive, associée aux autres avantages de la Radio Numérique (guide électronique des programmes, texte défilant, listes de fréquences alternatives etc.). Il y a maintenant plus d'une douzaine de radios DRM ciblées sur l'Allemagne et le Nord de l'Europe. WorldDMB, qui vient de changer de nom (anciennement WorldDAB), gère une famille de standards de radiodiffusion numérique, parmi lesquels le DAB (Digital Audio Broadcasting) et le DMB (Digital Multimedia Broadcasting). Déjà bien établie au Royaume-Uni, au Danemark, en Norvège, en Suisse et en Belgique, la radio numérique DAB "fusionne" une dizaine de programmes et les diffuse ensemble sur un même "multiplex" ou bouquet. Les deux organismes, WorldDMB et DRM,considèrent que leurs technologies respectives de radio numérique sont complémentaires et non concurrentes.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›