Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

M6 inaugure ce soir un nouveau concept de télé-réalité avec la participation de deux ex-cambrioleurs qui dévoileront leurs secrets pour "aider les familles à protéger leur maison", démarche dénoncée par le syndicat des commissaires, qui y voit "une escalade inutile". Programmé à 20H50, "SOS Cambriolage" est l'adaptation d'un programme de télé-réalité britannique ("To catch a thief"/"Arrêter un voleur") diffusé avec succès sur BBC 1. L'un des deux "experts en cambriolage" est Zem, de son vrai nom Michael Zemour, 35 ans, reconverti aujourd'hui dans la chanson. Plusieurs membres de sa famille ont été associés au grand banditisme dans les années 60. Son père et son oncle ont été assassinés par des clans rivaux. Condamné à plusieurs reprises aux Etats-Unis pour cambriolages, Zem a été incarcéré pendant six ans. Le deuxième "expert" recruté par M6 est Francis Jacottin, 49 ans, ancien cambrioleur et braqueur de banques et de bijouteries, emprisonné pour la première fois à l'âge de 17 ans, et dont le dernier passage derrière les barreaux remonte à 1997. "Francis et Zem connaissent tous les trucs des cambrioleurs. Ils ont décidé de mettre ce savoir-faire aujourd'hui au service de chacun d'entre nous et vont aider les familles à mieux protéger leur foyer contre les cambriolages", explique M6 dans un communiqué. Pour le premier opus de "SOS cambriolage", les deux "experts" cambrioleront devant les caméras un pavillon dans un lotissement de la région parisienne, puis un appartement à Lille, avant de donner aux occupants des "conseils simples et parfois étonnants pour décourager de véritables cambrioleurs". Interrogé par l'AFP, Olivier Damien, secrétaire général du Syndicat des commissaires et hauts fonctionnaires de la Police nationale, estime que ce concept inédit en France "est une escalade inutile et sordide". "On ne doit pas banaliser par une forme ludique des faits graves et traumatisants qui concernent des dizaines de milliers de personnes", a estimé M. Damien. "Aider les gens est une bonne chose, mais faire appel pour cela à d'anciens cambrioleurs, est une démarche médiatique choquante. Pourquoi pas simuler aussi un assassinat?", s'est interrogé le porte-parole du SCHFPN. Pionnier de la télé-réalité en France avec "Loft Story", M6 s'est spécialisé dans les émissions de "coaching", comme "Super Nanny" (éducation des enfants) et "C'est du propre!" (tâches ménagères).
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
CHU Lyon
Concession de services publics : prestations de communication multimedia pour les patients : télévision connectée, accès internet, téléphonie et services associes.
» Voir l'avis de concession de service public