Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Facebook Télé Satellite & Numérique Twitter Télé Satellite & Numérique Newsletter Télé Satellite & Numérique

Six millions d'abonnés en 2013 en France et 500 millions d'euros hors revenus publicitaires, voilà les chiffres annoncés par l'étude du cabinet OC&C Strategy Consultants concernant le marché de la télévision mobile, chiffres qui devraient doubler aussi bien en termes d'abonnés que de revenus en 2017. Néanmoins, l'étude précise que le développement de ce marché, qui devrait démarrer dans les temps pour bénéficier de l'effet Coupe du monde de rugby 2007, dépend de la collaboration des différents acteurs du secteur : opérateurs mobiles, télévisions et opérateurs de diffusion, ces derniers devant bénéficier d'une part de l'ordre de 200 millions d'euros par an. Le solde, 300 millions d'euros en 2013 et 800 millions d'euros en 2017, devrait être réparti entre les chaînes de télévision et les opérateurs télécoms. Du côté des consommateurs, l'étude révèle qu'ils seraient prêts à payer de 5 à 7 euros par mois pour bénéficier de ce service qui utiliserait la norme DVB-H (Digital Video Broadcast-Handheld). Cette norme, dérivée de la télévison numérique terrestre (TNT), donnerait l'accès à un nombre illimité d'utilisateurs sans risquer d'encombrement des réseaux. Des solutions complémentaires combinant des émetteurs terrestres et satellites sont également à l'étude afin de couvrir le plus rapidement possible l'ensemble de l'hexagone. Quant aux constructeurs de téléphones mobiles, ils sont, eux aussi, déjà au travail, Nokia ayant annoncé en début de mois la commercialisation prochaine, sur le territoire asiatique, du N92, un nouveau combiné permettant de visionner la télévision.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›