Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Le bouquet satellitaire britannique BSkyB a annoncé une perte nette de 112 millions de livres (150 millions d'euros) au premier semestre achevé fin décembre, liée à une dépréciation d'actifs ponctuelle, mais une hausse de 10,7% de son chiffre d'affaires à 2,458 mds de livres. BSkyB a désormais 8,832 millions d'abonnés, leur nombre ayant augmenté de 1,9% sur le deuxième trimestre par rapport au premier. Le taux de désabonnement est par ailleurs tombé à 10%. Les résultats sont un peu meilleurs qu'attendus puisque les analystes s'attendaient à un chiffre d'affaires en hausse de 10% à 2,445 milliards de livres et à un bénéfice d'exploitation de 287 millions de livres. Celui-ci est ressorti à 295 millions, en baisse de 25%, en raison majoritairement d'investissements dans de nouveaux produits internet, haut débit et téléphonie. La perte nette est due à une dépréciation d'actifs de 343 millions de livres dont BSkyB avait prévenu l'ampleur fin janvier. Elle reflète la baisse du prix du titre ITV, la chaîne de télévision dont BSkyB avait racheté 17,9% en novembre 2006 pour empêcher - avec succès - Virgin Media de s'en emparer. BSkyB vient de se voir imposer par le gouvernement britannique de réduire sa part à moins de 7,5%, pour des problèmes de concurrence. Le groupe peut encore faire appel. Jeremy Darroch, le nouveau directeur général -- l'ancien, James Murdoch, est devenu président du groupe après avoir été promu au sein du groupe News Corp de son père Rupert, premier actionnaire de BSkyB -- s'est réjoui dans le communiqué que BSkyB "entre en bonne forme dans l'année calendaire 2008". BSkyB se félicite en effet d'être le fournisseur de haut débit et de téléphonie fixe à connaître la plus forte croissance au Royaume-Uni avec ses produits Sky Broadband et Sky Talk installés l'an dernier. Le premier a désormais 1,199 millions d'abonnés, en hausse de 28% fin décembre par rapport au trimestre précédent, et le second a 915.000 abonnés, une hausse de 35%.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
CHU Lyon
Concession de services publics : prestations de communication multimedia pour les patients : télévision connectée, accès internet, téléphonie et services associes.
» Voir l'avis de concession de service public