Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon LinkedIn
Bouton Newsletter TS

Le président du directoire du groupe M6, Nicolas de Tavernost, a plaidé pour une modification des règles de programmation des films sur les chaînes privées gratuites, s'inquiétant de la tendance à la disparition du cinéma sur les grandes chaînes de télévision en clair. "Le cinéma et la télévision forment un couple qui doit redéfinir ses règles communes", a estimé M. De Tavernost dans une interview au quotidien Le Monde daté de dimanche, notant que le nombre de films diffusés en soirée "a baissé de 30% en quatre ans" sur les grandes chaînes gratuites. Selon lui, "il faut d'abord faire évoluer les règles de programmation des films des chaînes privées gratuites" qui "n'ont pas changé depuis 22 ans". Il a cité l'interdiction de programmer des films le samedi, le mercredi soir, le vendredi et le dimanche jusqu'à 20h30. Pour M. De Tavernost, ces règlements "n'ont plus de raison d'être" à l'heure du téléchargement par internet ou de la vidéo à la demande. Le président du directoire de M6 a aussi demandé le raccourcissement des délais pour programmer les films sur les chaînes en clair et la suppression de la règle de la "coupure publicitaire unique pendant la diffusion d'un film". Ces grandes chaînes "participent de manière importante au succès du cinéma", a-t-il souligné. En 2007, Canal+ et la télévision payante ont apporté 235 millions d'euros au cinéma et les chaînes en clair 205 millions d'euros, a-t-il indiqué. "Si rien n'est fait, il y a une tendance structurelle à la disparition progressive du cinéma sur les grandes chaînes en clair", a-t-il déploré.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public