Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Cinq chaînes de télévision et deux stations de radio privées ont été "interdites de diffusion" en République démocratique du Congo (RDC) pour "non respect" de la réglementation du secteur audiovisuel, annonce un arrêté ministériel publié jeudi à Kinshasa. La mesure concerne les télévisions Africa, Canal 5, RLTV, Couleurs et BRT Africa ainsi que les radios Africa et BRT, précise l'arrêté signé par le ministre de la Communication et des Médias, Emile Bongeli. Il est reproché à ces médias le "non respect des conditions légales de diffusion des entreprises privées du secteur audiovisuel", affirme M. Bongeli, également porte-parole du gouvernement. Ces entreprises sont accusées notamment de n'avoir pas payé les taxes requises au ministère de la Communication et des Médias ou de ne pas disposer de licence d'exploitation, a expliqué à l'AFP un membre du cabinet de M. Bongeli, sous couvert de l'anonymat. Le délai accordé à ces sociétés audiovisuelles pour la régularisation de leur situation "n'a pas été respecté", précise l'arrêté. Cette décision se base sur le rapport d'une commission de contrôle de conformité mise en place en octobre 2007. Le signal de ces sept médias, tous émettant à Kinshasa, a été coupé mercredi, selon la BRT. Près de 300 radios et télévisions diffusent actuellement en RDC.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Produits relatifs
49,25 €
38,92 €
91,90 €
51,99 €
42,49 €
34,39 €
  
Marchés publics
Avis de concession de service public
CHU Lyon
Concession de services publics : prestations de communication multimedia pour les patients : télévision connectée, accès internet, téléphonie et services associes.
» Voir l'avis de concession de service public