Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Le président portugais Jorge Sampaio a promulgué une nouvelle loi sur la télévision publique RTP, approuvée le 3 juillet par les seules voix des deux partis de la coalition de centre-droit au pouvoir, a annoncé lundi la présidence de la République. La Cour constitutionnelle, saisie par le président Sampaio, avait rejeté le 11 juin comme anticonstitutionnelle une première mouture de la loi élaborée par le gouvernement de centre-droit en estimant qu'elle ne préservaient pas l'indépendance du service publique vis-à-vis du pouvoir. Les modifications apportées à la loi par le Parti social démocrate (PSD, libéral) et par le Parti populaire (PP, droite nationaliste), au pouvoir, ont cependant été jugées anticonstitutionnelles par les formations de l'opposition, le Parti socialiste, le Parti communiste et le Bloc de Gauche (BE, extrême gauche). La loi va permettre l'entrée en fonction du nouveau conseil d'administration de la Radiotélevision portugaise (RTP1 et RTP2) en mettant fin à une crise qui durait depuis trois mois au sein du service publique de télévision. Le gouvernement de centre-droit veut conserver une seule chaîne généraliste de la RTP au lieu de deux et retirer à la télévision publique les recettes de publicité. La crise avait été déclenchée en mai dernier quand le nouveau conseil d'administration de la RTP désigné par le gouvernement pour mettre en oeuvre ces orientations avait été refusé par un comité de sages (Conseil d'opinion). Le gouvernement avait dans la foulée fait voter par le parlement une loi retirant au Conseil d'opinion le pouvoir de se prononcer sur la composition du conseil d'administration de la RTP. La droite et la gauche se rejettent la responsabilité d'une gestion ruineuse qui, en dix ans, a mis la télévision d'Etat au bord de la faillite avec un passif accumulé d'un milliard d'euros.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public