Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Trois mois en plongée dans un centre de rééducation pour mineurs à Vagnas en Ardèche: le magazine "Envoyé spécial" qui sera diffusé sur France 2, ce soir, a suivi Damien, Adnane, Farid, Sofiane, Majid, et Saïd dans leur programme de rééducation, au succès incertain. Présenté à la manière d'un réality show, le reportage de Stephane Bentura et Fabrice Babin, montre les difficultés rencontrées concrètement sur le terrain par la quinzaine d'éducateurs ou psychologues qui encadrent les mineurs séjournant dans un CER, dernière case dans un parcours de délinquants multirécidivistes pour éviter de retourner en prison. Pour compenser le "floutage" des visages des jeunes, et maintenir une tension dramatique au film, leur prénom est associé à un qualificatif décrivant leur principal trait de caractère: Damien le cogneur, Farid le souffre-douleur, Adnane le râleur ou Sofiane le rancunier. Après la prise de contact qui a lieu sur un ring, les jeunes finissent par parler de ce qu'ils connaissent le mieux, la prison et de tout ce qu'ils y ont appris: comment voler une voiture, la démarrer. Au CER, ils sont là pour apprendre aussi, mais à se dépasser, à vaincre leurs pulsions négatives. Pour confronter les pensionnaires à des "sensations" fortes, mais "positives", on leur apprend le "travail acrobatique". Au programme, descente en rappel sur les falaises ardéchoises ou escalade, dans l'espoir qu'un jour ils travaillent pour une société d'entretien. "C'est un travail de marginal, mais gratifiant aux yeux des autres", estime un éducateur. Au quotidien, les relations sont houleuses dans ce centre sans barreau, où chaque jeune est appelé à être "son propre flic". La gendarmerie locale fait une descente, à la demande du directeur: contrôle anti-stupéfiant. Sofiane se fait prendre. Le PV de saisie sera versé à son dossier. Sur le groupe, certains fuguent, comme Farid. Ou sont renvoyés autoritairement par le juge, pour comportement agressif. Mais deux vont jusqu'au bout du séjour, sanctionné par une remise de diplôme: Saïd et Damien.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Produits relatifs
308,10 €
377,99 €
474,90 €
299,00 €
318,60 €
412,12 €
  
Marchés publics
Avis de concession de service public
CHU Lyon
Concession de services publics : prestations de communication multimedia pour les patients : télévision connectée, accès internet, téléphonie et services associes.
» Voir l'avis de concession de service public