RTVE
 

Espagne : La RTVE se mobilise pour la San Fermín

Carlos PIRES
29 juin 2023 à 23h45  
1

L'opérateur public espagnol RTVE prévoit de déployer une grande couverture médiatique pour relayer les fêtes de San Fermín 2023 dans le monde entier.

Après le succès de l'édition 2022, qui a réuni en moyenne plus de 1,4 million de téléspectateurs avec une part de marché de 66,9% sur RTVE, un vaste dispositif technique et humain travaillera en direct depuis Pampelune pour retransmettre chaque matin en direct, sur La 1, Canal 24 Horas, TVE Internacional, Radio Nacional, Radio 5, Radio Exterior et RTVE Play, les encierros du 7 au 14 juillet et le Chupinazo annonçant les festivités du 6 juillet.

Au total, 100 professionnels et 32 caméras seront sur le pont pour accompagner cette grande mobilisation humaine. Même Ernest Hemingway, qui fit connaître cette fête dans le monde entier, sera de la partie grâce à l'IA et fera chaque jour une comparaison entre les célébrations d'il y a 100 ans et celles d'aujourd'hui !

Les fêtes de la San Fermín sont une tradition très populaire en Espagne, qui a lieu chaque année du 6 au 14 juillet à Pampelune, dans la région de Navarre. Elles sont organisées en l'honneur de Saint Fermín, le co-patron de Navarre, et sont mondialement connues grâce à leur célèbre course de taureaux, appelée « encierro ».

Les festivités commencent le 6 juillet avec le « Chupinazo », une cérémonie qui a lieu à midi sur la place de l'hôtel de ville de Pampelune, où une foule immense se rassemble pour lancer les fêtes avec un feu d'artifice.

L'une des traditions les plus connues de ces fêtes est l'encierro, qui se déroule chaque matin du 7 au 14 juillet. Les participants, souvent vêtus de blanc avec une ceinture et un foulard rouge, courent devant les taureaux dans les rues étroites de la vieille ville de Pampelune jusqu'à l'arène de taureaux.

Outre l'encierro, les fêtes de la San Fermín comprennent d'autres événements, tels que des parades de géants et de grosses têtes (gigantes y cabezudos), des concerts, des feux d'artifice et des cérémonies religieuses. La fête se termine le 14 juillet à minuit avec le « Pobre de mí » ( « Pauvre de moi » ), un chant où les participants expriment leur tristesse que les festivités soient terminées et leur anticipation pour l'année suivante.

1 commentaire

p
paco - Il y a 12 mois
Olééééé !

Connectez-vous ou devenez membre pour participer et profiter de nombreux autres services.