Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Le lancement vers Mars de la seconde des sondes jumelles de la Nasa contenant des robots destinés à se poser sur la planète rouge, a été repoussé du 26 juin au 28 juin au plus tôt, a-t-on appris dimanche auprès de l'agence spatiale américaine. Ce deuxième report de tir de la sonde Mars Expedition Rover (MER-B), appelée Opportunity, a été décidé à la suite d'une inspection de la fusée Delta II utilisée dans le lancement, qui a conduit à la décision de procéder à une modification dans l'isolation du premier étage du lanceur, a précisé la Nasa. Le temps nécessaire pour réaliser cette modification par Boeing, constructeur de la fusée, a forcé la Nasa à repousser le lancement au 28 juin au plus tôt. L'heure provisoire de tir est 23H56 (3H56 GMT le 29 juin). La première sonde (MER-A), appelée Spirit, a été lancée avec succès le 10 juin, entamant un voyage de sept mois et 500 millions de km. Elle doit se poser le 4 janvier 2004 dans le cratère Gusev, par 15 degrés sud de l'équateur de Mars. La seconde sonde visera le Meridiani Planum, une zone d'accumulation d'oxyde de fer située par deux degrés sud de l'équateur. Son arrivée est prévue le 25 janvier 2004 après un voyage de 491 millions de km. La Nasa a mobilisé de gros moyens, environ 800 millions de dollars, pour envoyer ces deux robots à six roues aux antipodes l'un de l'autre, sur des sites au potentiel géologique important où ils devraient déambuler au gré des découvertes, pendant trois mois, dans l'espoir d'établir la présence d'eau et peut-être de vie.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Produits relatifs
49,25 €
38,92 €
91,90 €
51,99 €
44,99 €
34,39 €
  
Marchés publics
Avis de concession de service public
CHU Lyon
Concession de services publics : prestations de communication multimedia pour les patients : télévision connectée, accès internet, téléphonie et services associes.
» Voir l'avis de concession de service public