Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Facebook Télé Satellite & Numérique Twitter Télé Satellite & Numérique Newsletter Télé Satellite & Numérique

Le Groupe Canal+ et sa chaîne d'information iTélé ont déposé une plainte devant le Conseil de la concurrence contre TF1, le bouquet TPS et la chaîne d'information LCI pour "abus de position dominante sur le marché de l'information". Selon cette source, le Groupe Canal+ estime que "TF1 abuse de sa position dominante dans le domaine de l'information pour évincer iTélé et toute forme de concurrence privée dans ce secteur". De vives tensions règnent depuis plusieurs mois entre les deux groupes autour des conditions de reprise de LCI sur CanalSatellite (détenu à 66% par le Groupe Canal+) et de iTélé sur TPS (détenu à 66% par TF1). Selon cette même source, "le 19 mai, soit le jour même où un accord sur la reprise de LCI par CanalSatellite avait été conclu, TPS a signifié à iTélé qu'elle retirait ses offres, avant de proposer une redevance décroissante qui amenait iTélé, à terme, à devoir payer pour sa reprise". Le Groupe Canal+ a porté l'affaire en juin devant le Tribunal de grande instance de Paris, avant que "TPS annonce sa volonté de mettre fin purement et simplement à la reprise de iTélé dès la fin 2003". Le 7 juillet, le TGI a ordonné en référé à TPS de continuer à reprendre iTélé jusqu'au 30 juin 2004 aux conditions financières actuellement en vigueur. Le jugement au fond devrait intervenir en septembre. De même source, on précise que le Groupe Canal+ demande au Conseil de la concurrence de "constater la position dominante de TF1 et de ses filiales TPS et LCI, et d'en réprimer l'abus, mis en évidence par la brutalité du groupe TF1 vis à vis de iTélé depuis le 19 mai, afin d'asseoir la position de LCI". Il demande également au Conseil d'enjoindre TPS à "proposer à la chaîne iTélé des conditions de distribution et de transport qui soient à la fois transparentes et non discriminatoires". "En évinçant iTélé, on peut considérer que TF1 cherche à éliminer une alternative privée d'information télévisée à sa chaîne LCI", estime-t-on de source proche de iTélé. Contactée par l'AFP, la direction de TF1 était injoignable dans l'immédiat, tandis que TPS se refusait à tout commentaire "avant d'avoir reçu la notification de la plainte".
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›