Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

La France a enregistré au dernier semestre 2003 la croissance la plus forte en Europe de son parc de nouveaux abonnés à l'internet haut débit qui a bondi de plus de 50%, indique une étude de l'Autorité de régulation des télécoms (ART) . Entre juillet et fin décembre 2003, le parc internet haut débit (ADSL, câble et autres technologies) s'est gonflé de plus de 1,2 million de nouvelles lignes en France, soit la plus forte croissance devant l'Italie (1,1 million), le Royaume-Uni (0,9 million), l'Allemagne (0,7) ou encore l'Espagne(0,4). Pour la première fois, la France dépasse la moyenne européenne du taux de pénétration en haut débit, avec 6,2% pour une moyenne de 6,0%. Ce chiffre reste encore loin derrière le Danemark (12,7%), la Belgique (12,1%), les Pays-Bas (11,5%) ou la Suède (10,4%). A fin décembre 2003, la France comptait 3,4 millions d'abonnés haut débit, dont 3,0 millions par l'ADSL et 0,4 million via le câble et autres technologies, selon les derniers chiffres de l'ART. La répartition entre infrastructures permettant un accès à l'internet haut débit varie selon les pays, peut-on voir dans l'étude comparative de l'ART. En France, le marché du haut débit est très largement porté par l'ADSL (89%), au détriment du câble et autres technologies (11%). De même en Allemagne, où la technologie ADSL représente 97% du marché de l'accès, tandis qu'au Royaume-Uni, le câble est à égalité avec l'ADSL (respectivement 51% et 49%).
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
CHU Lyon
Concession de services publics : prestations de communication multimedia pour les patients : télévision connectée, accès internet, téléphonie et services associes.
» Voir l'avis de concession de service public