Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Le ministre délégué à l'Industrie François Loos prone, pour développer la télévision sur téléphone mobile, l'utilisation de la norme DVB-H, déclinaison mobile de la Télévision numérique terrestre (TNT), avant d'utiliser le satellite. Le ministre, qui intervenait lors du forum "Economie-Télécoms" du quotidien Les Echos, a jugé que "la télévision mobile est faisable (...) mai il existe un problème de norme". Alors que quatre expérimentations sont actuellement menées en France par des chaînes de télévision et des opérateurs télécoms, autour de deux technologies (le DVB-H et le T-DMB), "le DVB-H est la norme qui semble s'imposer", a estimé M. Loos, alors que le gouvernement n'avait pas encore pris position officiellement pour une norme ou une autre. "Il n'y a pas que cette norme, mais c'est celle qui recueille l'agrément du plus grand nombre", a-t-il dit. La mise en place de la télévision sur mobile nécessitera la modification de la loi de 1986 sur la liberté de communication, a rappelé le ministre, pour étendre les compétences du Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA). Le mnistère a prévu cette révision de la loi à l'automne. "L'an prochain, qand la loi sera modifiée, le DVB-H permettra de couvrir les grandes villes, puis le satellite permettra une couverture de l'ensemble de la population", a-t-il annoncé, indiquant qu'un projet de diffusion satellitaire, au sein de l'Agence d'innovation industrielle (AII), devrait aboutir "fin 2008". Ce projet, présenté par Alcatel, vise à développer un standard européen de télévision sur mobile diffusée par satellite, et associe Safran, Thales, Philips, des PME et des centres de recherche publics (CNRS, CEA, Inria).
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Produits relatifs
299,00 €
389,00 €
413,77 €
599,00 €
569,00 €
360,70 €
  
Marchés publics
Avis de concession de service public
CHU Lyon
Concession de services publics : prestations de communication multimedia pour les patients : télévision connectée, accès internet, téléphonie et services associes.
» Voir l'avis de concession de service public